Live News

Joyram : «Si je mets fin à cette grève, la nouvelle génération perdra espoir…»

Les jours se suivent et se ressemblent pour Nishal Joyram. Cet éducateur de 44 ans est à son 22ᵉ jour de grève de la faim.

Dans un message posté sur sa page Facebook ce mardi 6 décembre, il affirme que cela devient de plus en plus difficile. Il souligne que plusieurs personnes lui ont demandé de mettre fin à ce mouvement.

« Si je mets fin à cette grève, la nouvelle génération perdra espoir, à savoir qu’elle peut se battre pour une cause et ses droits », fait-il ressortir.

Entre-temps, le comité de soutien à Nishal Joyram est en attente d’une réponse après la lettre ouverte de Jack Bizall, adressée au Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Lettre dans laquelle le négociateur souhaite que le secrétaire financier, Dev Manraj, soit désigné médiateur pour décanter la situation.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !