Magazine

Journée récréative : Appadoo Travel Tours offre un sourire à 350 enfants handicapés

Reynolds Permal de l’Association Lizie dan la main était parmi les convives. Photos : Waren Marie

Pour la cinquième année consécutive, Appadoo Travel Tours a organisé une journée récréative. 350 enfants de quatorze écoles spécialisées à travers l’île ont participé à cet événement au Royal Parbeaux à Nouvelle-France le vendredi 7 septembre. Ils ont aussi présenté un spectacle culturel. 

Malgré le froid et le temps pluvieux, les enfants ont profité à fond d’une journée de détente de 11 à 14 heures. Elle était organisée par Ramsamy Appadoo, directeur de l’agence de voyages Appadoo Travel Tours. Chaque année, il offre un sourire aux enfants handicapés. 

Les jeunes ont livré une prestation avec des instruments de musique.
Les jeunes ont livré une prestation avec des instruments de musique.  
Le groupe a exécuté une danse de Bollywood.
Le groupe a exécuté une danse de Bollywood.

« C’est la cinquième année consécutive que nous organisons une journée spéciale pour les enfants handicapés. Combien d’entre nous faisons l’effort de parler ou de jouer avec un enfant handicapé ? Combien d’entre nous avons une pensée spéciale pour les parents et leurs progénitures qui souffrent ? Pendant une journée nous leur mettons du baume au cœur. Nous contribuons à apporter une dose de joie et de bonne humeur dans leur vie », dit Ramsamy Appadoo.

C’est une façon pour celui-ci de servir son pays. « Un soir, je réfléchissais à certaines choses de la vie. Qu’ai-je fait pour servir mon pays ? », raconte-t-il. C’est ainsi qu’a germé l’idée d’apporter un soutien aux handicapés. Cette journée récréative permet également aux jeunes de s’exprimer et d’apprécier de nouveaux talents.

Ramesh Bondy, directeur de Southern Handicapped Association, a salué l’initiative de Ramsamy Appadoo. « Nous sommes venus avec 125 élèves. Nous voulons leur donner la possibilité de se détendre hors des classes. Cet événement est aussi une forme de loisir. Nous nous faisons un devoir de répondre à l’invitation de Ramsamy Appadoo tous les ans », explique-t-il. Il a sollicité l’aide d’un professeur de danse du Mahatma Gandhi Institute pour monter des chorégraphies de kathak. Cela leur a pris trois semaines de préparation.

Une chorégraphie de séga.
Une chorégraphie de séga.

Claudia Zama du Centre pour l’éducation et le progrès des enfants handicapés a préparé trois prestations pendant trois mois pour cet événement. « Les enfants attendent cette journée avec impatience. Ils sont contents de pourvoir s’amuser et de rencontrer de nouveaux amis », indique-t-elle. 

Un numéro de kathak.
Un numéro de kathak.

Rokinson, 19 ans, et ses amis ont présenté un numéro de danse indienne. « C’est la première fois que je participe à cet événement. Je suis très content, car j’ai fait de nouvelles rencontres et j’ai dansé », dit-il.

Ramsamy Appadoo et son équipe ont aussi préparé et offert un déjeuner aux invités. Il a également remis un trophée à chaque école spécialisée. De plus, il a couvert leurs frais de transport. 

Une adolescente interprète Beauty and The Beast.
Une adolescente interprète Beauty and The Beast.