Live News

Journée mondiale du don de sang : moins de 15 % des Mauriciens sont des donneurs réguliers

don de sang

La Journée mondiale du don de sang est célébrée à Maurice depuis 2004. Cette décision a été prise dans le but de remercier les donneurs à travers le monde qui offrent leur sang régulièrement.

Subhanand Seegoolam, MSK : «Veiller à ce qu’il y ait une banque du sang avec des stocks suffisants»

La Blood Donners Association (BDA) existe depuis 1998. Si l’association a été fondée à un moment où la banque de sang à Maurice était en pénurie de stock, elle a été officialisée et enregistrée en 1999. « Lors de cette pénurie de sang en décembre 1998, nous avons donc regroupé plusieurs personnes afin de mettre une association sur pied dans l’idée de communiquer avec les membres du public et leur passer le message », confie Subhanand Seegoolam.

« L’association a été mise sur pied dans le but d’éduquer et conscientiser la population sur le besoin de donner son sang mais aussi veiller à ce qu’il y ait une banque du sang avec des stocks suffisants pour répondre aux besoins. La conscientisation se fait couramment sur les ondes des radios à travers l’île mais aussi sous différentes formes de médias qui sont à la portée de l’association », confie le président. « L’idée est venue en 2002 quand la première Mega Blood Donation s’est tenue il y a 17 ans de cela. C’était un jour mémorable car 864 pintes ont été récoltées, alors que l’objectif était d’en récolter 500 », se remémore le président de la BDA. Depuis, c’est devenu un devoir de faire la campagne Mega Blood Donation chaque année. Deux ans après, en 2004, la première Journée mondiale du don de sang a été célébrée à Maurice.

Les jeunes moins conscientisés

Il est important aussi de savoir qu’il y a un vieillissement de la population, et, selon le MSK, il est triste de constater que les jeunes ne sont pas intéressés par le don de sang : « Nous devons trouver une nouvelle stratégie pour encourager les jeunes à être des donneurs réguliers. Beaucoup de jeunes sont indifférents, mais peut-être qu’en cas majeur, s’ils se retrouvent dans une mauvaise position, ils prendront conscience de l’importance de cet acte ». Il explique que plusieurs campagnes sont menées au sein des écoles pour aider les jeunes à comprendre l’importance du don de sang, précisant d’ailleurs que plusieurs collèges organisent des collectes de sang. Il ajoute : « à notre niveau, nous avons fait une demande auprès du ministère pour effectuer des causeries adaptées aux enfants pour qu’ils soient informés dès leur plus jeune âge ».

Force est de constater que seulement 12 à 15 % de la population donne son sang régulièrement. Est considéré comme donneur régulier celui qui donne son sang au moins deux fois l’an, alors qu’il est recommandé de donner son sang tous les trois mois. 16 % seulement des femmes donnent leur sang car elles sont souvent anémiques. Dès qu’elles apprennent qu’elles ne peuvent donner leur sang, elles ne viennent plus. Cependant le président de l’association annonce travailler sur un projet de suivi médical qui permettrait de s’assurer que ces personnes deviennent aptes à être des donneurs.

Les dialysés ont besoin de 3 à 4 pintes de sang chaque semaine

1350 patients dialysés à Maurice ont besoin de 3 à 4 pintes de sang chaque semaine. Au total, 50 000 pintes de sang sont utilisées par an. Or une pinte de sang peut être conservée pendant 35 jours seulement à Maurice. Les groupes les plus demandés sont les groupes positifs, les négatifs demeurent rares (voir tableau). Les personnes ayant les groupes sanguins les plus rares sont sur le qui-vive car, en cas de besoin urgent, elles sont contactées.

Groupes Sanguins

Positif % Négatif %
A+ 26 A- 5
B+ 27 B-
O+ 40 O-
AB+ 7 AB-

Il a fait don de son sang à 103 reprises

devanand
Devanand Hossen est le seul Mauricien à avoir fait don de son sang à plus de 100 reprises.

Cet homme se prénomme Devanand Hossen. L’habitant de Bambous, âgé de 48 ans, est, si l’on peut dire, le « recordman » des donneurs de sang à Maurice. Devanand a fait don de son sang à 103 reprises à ce jour. « Je fais don de mon sang depuis le 22 août 1998. Depuis cette date, je fais des dons 4 fois par an. La première fois que j’ai donné mon sang, je n’ai pas pu rester insensible. C’était comme si un déclic s’était produit en moi et l’importance de ce geste m’a amené à prendre un engagement personnel envers l’humanité », explique Devanand. Le quadragénaire a aussi fondé une association nommée le Bambous Blood Donnors Association. Devanand obtiendra également un certificat de reconnaissance de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour ses dons réguliers. À cette occasion, « un représentant de l’OMS sera à Maurice le 15 juin prochain lors de la célébration nationale de la Journée mondiale du don de sang qui aura lieu à Bambous ».


Don de sang et volontariat

Javed Mahamood, président de l’association de Brisée-Verdière Youth Wing, explique que l’association organise depuis 5 ans des dons de sang à travers l’île. « Nous avons pris l’engagement d’organiser, au moins deux fois par an, des journées de don de sang. Lors de ces journées, nous collectons entre 150 et 175 pintes de sang », explique Javed. Toutefois, il ne manque pas de mentionner qu’il y a une grande préparation en amont. « C’est toute une mobilisation derrière une journée de don de sang, avec des brochures entre autres pour faire prendre conscience aux gens de l’importance de ce geste. Nous avons un réseau de donneurs réguliers que nous contactons lors de chaque journée organisée. Nos donneurs habituels sont contactés par SMS à des moments spécifiques avant l’événement comme un petit rappel. De plus, nous prenons les coordonnées des nouveaux donneurs afin de les informer sur les prochaines journées », dit le président de l’association. Il ajoute que les donneurs de sang repartent bien souvent avec divers cadeaux qu’ils obtiennent de plusieurs sponsors dans le but de les encourager à revenir la prochaine fois. 


Collecte de sang dans les hôtels

Sanjeev Kawal est lui aussi un donneur régulier et organise également des journées de don de sang dans les hôtels Anahita, Anahita Golf, Alteo Ltd mais aussi Loisir des îles. « Nous organisons ces journées de don de sang depuis au moins trois ans. Nous avons le soutien des responsables des ressources humaines qui se chargent de prévoir le lieu et les équipements pour la journée. Cependant, même si la caravane se trouve dans l’enceinte de l’hôtel, les habitants de la région qui souhaitent faire don de leur sang ce jour-là sont également bienvenus », indique Sanjeev Kawal.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !