Actualités

Journée mondiale du cœur : les maladies cardiovasculaires : première cause de décès dans le monde

Le rajeunissement des cas de maladies cardiovasculaires est une source d’inquiétude pour le ministère de la Santé. En cause : une vie sédentaire et une mauvaise hygiène de vie. Ajouté à cela : le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité et le tabagisme sont les facteurs qui contribuent à faire grimper les chiffres

Selon les chiffres du ministère de la Santé, il y a 4 500 à 5 000 personnes qui sont hospitalisées chaque année, en raison d’un infarctus. Ces chiffres préoccupent le ministère de la Santé, compte tenu de la tendance à la hausse de ces dernières années.

20 à 30 % des personnes hospitalisées à la suite de crise cardiaque sont dans la tranche d’âge 30-40 ans. Ceux âgés de 40 à 60 ans constituent 40 % des patients qui font un infarctus, indique le Dr Nizam Domah, chef du service de cardiologie de l’hôpital Victoria.

Parmi les facteurs qui contribuent au rajeunissement des maladies coronariennes, il y a la malbouffe et le manque d’activités physiques, ce qui engendre d’autres maladies : diabète, hypertension artérielle, obésité. Ajouté à cela il y a le tabagisme qui n’arrange pas les choses et ne fait qu’aggraver la situation.

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès dans le monde explique le Dr Laurent Musango représentant de l’Organisation mondiale de la santé à Maurice. Selon les estimations, 17,5 millions de personnes sont décédées des maladies cardiovasculaires ces dernières années ce qui représente 31 % du taux de mortalité. Maurice a enregistré 1 934 décès liés aux maladies cardiovasculaires l’année dernière ce qui représente une hausse en comparaison à 2015, selon le Health Statistics Report 2016 du ministère de la Santé.

Le Dr Domah fait observer que l’État dépense en moyenne entre Rs 250 000 et Rs 300 000 pour le diagnostic et les traitements tels que l’angioplastie (pontage coronarien). La chirurgie est requise dans les cas les plus graves dont les coûts s’élèvent à Rs 350 000 environ.

« Partagez le pouvoir », tel est le thème choisi par la Fédération mondiale du cœur pour la Journée mondiale du cœur. Les gens sont encouragés à partager leurs connaissances avec les autres, afin de les sensibiliser sur le mode de vie à adopter pour prévenir les maladies du cœur.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income