Live News

Journée internationale des femmes : «Pa lamars ki pou amenn rezilta... bizin determinasyon», dit Kalpana Koonjoo-Shah

« Larogans, kritik ek lamars, pa sa ki amen rezilta. Ou kapav marse ziska la lin me pa sa ki amen rezilta. Bizin determinasyon ek travay dir. Fasil kritike me pa fasil pou fer ». Propos de Kalpana Koonjoo-Shah, ce dimanche 28 février. La ministre de l'Égalité des genres et du Bien-être de la famille prenait la parole lors des célébrations marquant la journée internationale des femmes. Elles ont eu ont lieu, ce matin, au centre de conférence Swami Vivekananda (SVICC) à Pailles. 

Rappelons que les célébrations officielles de cette journée ont été avancées à Maurice au 28 février au lieu du 8 mars en raison de la période de jeûne, entamée par différentes confessions et du pèlerinage de Maha Shivaratree. 

Le thème retenu cette année est  « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ». 

Prenant la parole, Kalpana Koonjoo-Shah a, d’emblée, remercié le corps diplomatique pour son assistance. Elle a fait ressortir l'impact de la  pandémie sur les femmes et combien elle les a grandement affectées. Elle a remercié ses partenaires pour leur contribution en faveur de l'égalité des genres. Elle a dressé un bilan de 2020, sous l'angle de la situation des femmes, rappelant que la pandémie a causé la fermeture des frontières et le confinement 12 jours après la célébration de la journée de la femme. 

Kalpana Koonjoo-Shah est revenue sur les 72 jours de confinement. Pour elle, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a montré « sa volonté inébranlable à protéger la population ». « Aujourd'hui, nous voyons les résultats : nous pouvons célébrer en grand nombre ». 

Les femmes ont joué un rôle important pendant le confinement, a affirmé Kalpana Koonjoo-Shah. Et d'ajouter qu'elles ont dû travailler de la maison, tout en prenant soin de la famille. La ministre a tenu à avoir une pensée spéciale pour celles qui n'ont pas pu travailler pendant le confinement et celles dont le business est toujours en difficulté. 

La résilience des femmes face à la Covid-19 a été applaudie par Kalpana  Koonjoo-Shah. « L'île Maurice a trouvé la capacité de se relever pour le bien-être de tous », dit-elle. 

Par ailleurs, Kalpana Koonjoo-Shah a rendu hommage aux femmes ‘frontliners’, affirmant qu'elles méritent « admiration et encouragement ». 

La ministre a cité la constable Dimple Raggoo comme symbole du combat contre la drogue. Aux yeux de la ministre, « tou madam bann front liners fas a sa pandemi la ». 

« Rassemblement rouge-bleu-jaune-vert féminin »

« Cette cérémonie démontre l'importance du développement de la femme pour le gouvernement et le Premier ministre. Ce rassemblement est un symbole du rouge-bleu-jaune-vert féminin », a affirmé Kalpana Koonjoo-Shah. 

« Il faut aimer et respecter les femmes 365 jours par an, pas qu'un jour. Mon ministère fera tout pour que les femmes soient respectées comme il se doit », a fait ressortir la ministre de l'Égalité des genres. 

Les femmes doivent évoluer à l'aise dans leur maison, sur leur lieu de travail, dans la société en général, dit-elle. 

Le ministère de l’Egalité des genres lance un Women Entrepreneur Innovative Award pour les entrepreneuses, pour les encourager à persévérer, annonce la ministre de tutelle. Pour elle, les femmes doivent se regrouper et travailler ensemble. C'est dans la stabilité et la paix que le pays accomplira des progrès.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !