Economie

Journée internationale des droits du consommateur - Mosadeq Sahebdin : «Les vendeurs ignorent les risques liés aux objets connectés»

Comme chaque année, le monde célèbre la Journée internationale du droit du consommateur le 15 mars. Le thème choisi pour 2019 : « Produits intelligents de confiance. » Les smartphones, Smart TV et autres produits connectés envahissent nos vies. Mais sommes-nous conscients des risques liés à ces objets ?

Mosadeq Sahebdin, directeur de la Consumer Advocacy Platform, tire la sonnette d’alarme sur cette problématique. Il indique qu’une tournée dans plusieurs commerces lui a permis de savoir que les vendeurs ignorent les risques liés à ces produits, notamment en ce qui concerne la protection des données personnelles. Il est d’autant plus préoccupé, dit-il, par le fait que ces commerces ne disposent pas de brochures pouvant informer les consommateurs à ce sujet.

Il note également que le nombre d’objets connectés ne cesse d’augmenter d’année en année. Il explique que de 2005 à nos jours, le nombre de smartphones sur le marché mondial est passé de deux à quatre milliards. D’où sa demande pour un renforcement de la Data Protection Act de 2004 afin qu’elle puisse répondre efficacement aux changements rapides dans le domaine de l’inter-connectivité.

Suttyhudeo Tengur, président de l’Association pour la protection de l’environnement et des consommateurs, abonde dans son sens. Il est en faveur d’une sensibilisation des consommateurs à l’utilisation des produits intelligents. Toutefois, s’il est en faveur d’une refonte de la Data Protection Act, il juge plus important encore un renforcement des institutions régulatrices afin qu’elles puissent répondre aux attentes du consommateur.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !