Xplik ou K

Journée d’adoption spéciale à la MSAW : donner une deuxième chance aux animaux abandonnés

Journée d’adoption spéciale à la MSAW Des animaux abandonnées ont trouvé une nouvelle famille.

Le samedi 16 mars, la Mauritius Society for Animal Welfare a organisé une journée d’adoption qui a eu lieu à son siège à Rose-Hill. Cette journée a été organisée à l’occasion du 51e anniversaire de l’indépendance de Maurice.

La journée a débuté à 9 heures par le traditionnel lever du quadricolore. Christina Kalloo, responsable de communication à la Mauritius Society for Animal Welfare (MSAW), nous brosse un tableau de cette journée. « Au cours de la journée, une vingtaine de chiens et de chats ont été adoptés. Ces animaux abandonnés par leurs anciens propriétaires ont pu trouver de nouvelles familles. Ces bêtes méritent une deuxième chance et cette journée est l’occasion pour eux de trouver une famille d’adoption », explique Christina Kalloo. Lors de cette journée spéciale, les personnes présentes ont pu assister à une démonstration d’une session d’écoute et d’obéissance par un dresseur de la MSAW. « Le public a également eu la chance d’avoir des conseils auprès des vétérinaires »

Adoptions tous les jours

Christina Kalloo ajoute que ce genre d’évènement n’est pas organisé pour la première fois. « Les adoptions se font tous les jours à la MSAW. Toutefois, nous avons voulu marquer la fête de l’Indépendance de manière spéciale en organisant cette journée. Beaucoup d’animaux sont abandonnés tous les jours. Des gens viennent les déposer à la MSAW parce qu’ils ne peuvent plus s’en occuper.

Nous organisions autrefois des journées d’adoption, le dernier samedi du mois, mais à présent cela se fait n’importe quand », ajoute-t-elle. La responsable de communication explique que la MSAW veut aller vers la population pour encourager les adoptions. « Lors des activités à travers l’île, nous essaierons de convaincre les gens d’adopter un maximum d’animaux », précise-t-elle.

Christina Kalloo explique que ceux qui souhaitent adopter un animal de compagnie doivent remplir un formulaire. « Nous faisons un suivi des animaux qui ont été adoptés. Nous demandons aux personnes les raisons qui les poussent à adopter un animal, car l’objectif principal de la MSAW c’est que l’animal soit considéré comme un membre de la famille à part entière. Nous sommes sûrs que le chien ou le chat sera reconnaissant envers son nouveau maître », souligne-t-elle. Toutefois, certaines personnes retournent les bêtes adoptées, pour une raison ou une autre, ou certains souhaitent adopter des bêtes de race uniquement. « Parfois, les gens ne souhaitent que des bêtes de race, alors que les chiens appelés « ordinaires » dans le jargon mauricien sont bien souvent en meilleure santé… »

Campagne de stérilisation

Les campagnes de stérilisation organisées à la MSAW sont gratuites. « Il n’y a rien à payer, nous encourageons les citoyens à le faire. Les Mauriciens ont une perception qu’il faut uniquement stériliser les femelles. Or, c’est le contraire. Ce sont les mâles qui créent parfois le plus de problèmes. La stérilisation se fait pour les mâles et les femelles », indique Christina Kalloo.

La MSAW avait commencé une campagne de stérilisation à Curepipe au mois d’octobre 2018. Elle se terminera à la fin de ce mois. Les régions ciblées étaient : Résidences Malherbes, L’Oiseau, La Brasserie, entre autres. 450 chiens et chats ont été stérilisés jusqu’à présent.