Législatives 2019

José Moirt, leader de 100% Citoyens : «Le peuple en a marre des partis traditionnels»

José Moirt

José Moirt, leader de 100 % Citoyens, est une figure connue. Il a été l’avocat de Rezistans ek Alternativ qui conteste  depuis 2012 la clause qui disqualifie un candidat à une élection s’il ne déclare pas son appartenance ethnique. Le parti 100% Citoyens a vu le jour le 8 avril 2019. José Moirt, 54 ans, soutient toutefois que les membres du parti sont sur le terrain depuis octobre 2018. Pour lui, le peuple en a ras-le-bol des partis traditionnels.

Vous étiez un des principaux avocats dans le procès de Rezistans ek Alternativ, qui conteste depuis 2012, la disqualification d’un candidat à une élection s’il ne déclare pas son appartenance ethnique. Soutenez-vous toujours cette cause ? 
Définitivement. Je soutiens toujours cette cause pour montrer notre désaccord à l’égard du Best Loser System. C’est pour cette raison que j’ai choisi de déclaré mon appartenance ethnique en m’enregistrant aux prochaines législatives. Je me suis identifié à la « population générale ». Selon moi, que ce soit volontaire ou pas, il y a une misunderstanding de notre Constitution. 

Après mon élection au sein de 100% Citoyens, Rezistans ek Alternativ, dont j’étais l’un des avocats dans cette cause, m’a demandé de me retirer du procès. Mais je sympathise avec eux dans leur combat. C’est dommage que les candidats de Rezistans ek Alternativ ne se présenteront pas aux législatives pour défendre leur cause, car ils n’ont pas décliné leur appartenance ethnique.

Si vous êtes élu, quelles seront vos priorités ?
La croissance économique et le combat contre les inégalités sociales, car le peuple en a ras-le-bol des partis traditionnels. Ces derniers sont en train de le mener en bateau. Le peuple en a assez.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !