Live News

Joe Lesjongard : « La commission d’enquête a clairement situé les responsabilités d’Ameenah Gurib-Fakim »

Le président du Mouvement Socialiste Militant (MSM) a indiqué qu’on ne peut mettre en doute l’intégrité des juges et des magistrats. Ainsi, selon lui le rapport Caunhye et ses conclusions dans son ensemble ont clairement situé les responsabilités de l’ex-présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim au sujet de l’usage de la carte de crédit. « Le rapport est assez explicite sur certaines décisions que l'ex-présidente a prises », a-t-il dit. Maurice étant un pays de droit, il croit qu’Ameenah Gurib-Fakim va contester le rapport.

Parlant sur l’aspect politique, Joe Lesjongard a souligné que ce qui se passe après les élections générales de 2019 au sein de l’opposition dépasse tout raisonnement politique. « Il y a une guerre pour savoir qui va occuper le poste de Premier ministre. Il y a des gens qui sont assoiffés du pouvoir », a-t-il avancé. Le ministre a souligné qu’à la suite de la reconstitution du dernier comité exécutif et du nouveau bureau politique du Parti travailliste (PTr), « ce parti est devenu comme une firme privée avec de nombreux directeurs ». « Mais ce qui est grave, c’est qu’une personne comme Arvin Boolell soit nommée directeur de Field Opérations », a-t-il indiqué. « Cuma dire p dire li al occupe caro. Ene dimun ki aspire au poste de leader », a-t-il ironisé.

Maneesh Gobin a, lui, indiqué que le PTr est devenu comme une ‘listed company’ avec tous ses directeurs. Selon lui, le leader du PTr ‘in faire Arvin Boolell vine sirdar’.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !