Live News

Joe Lesjongard : « Il y a un feel good factor dans le pays »

Joe Lesjongard et ses collègues porte-parole du MSM sont revenus sur le budget et les débats budgétaires. Selon eux, le « mood » est excellent dans le pays avec une population pleinement satisfaite.

Lors de la conférence de presse du MSM, samedi au bâtiment du Sun Trust, Port-Louis, le ministre Joe Lesjongard, a, en tant que porte-parole, commenté plusieurs sujets d’actualité. Parmi le budget 2022/ 23 présenté le 7 juin dernier et les débats budgétaires.

« Je suis au Parlement depuis 20 ans. C’est la première fois que je vois une opposition aussi gênée pour intervenir lors des débats. Et je les comprends, car c’est un très bon budget qui contient des mesures pour la population, avec l’accent mis sur le social », a affirmé le ministre des Services publics et de l'Énergie. Il dit constater qu’il y a aujourd’hui un « feel good factor dans le pays » au sein de la population, avant d’ajouter que « cela se reflète dans les interventions dans les débats budgétaires des élus du gouvernement ».

« Ce budget amène un grand soulagement pour des milliers de familles mauriciennes. Nous faisons le maximum pour les plus vulnérables. Nous sommes tous conscients que nous faisons face à un problème d’alimentation et de matières premières sur le marché mondial, mais ce budget amène des mesures pour qu’on ait une sécurité alimentaire », a-t-il ajouté. Joe Lesjongard a ensuite parlé des effets de la guerre en Ukraine et la pandémie de Covid-19 sur Maurice. Il a fait remarquer que selon l’Organisation des Nations unies, le monde n’a pas subi de telles crises depuis des décennies. Malgré tout, « le gouvernement mauricien fait tout le nécessaire pour épargner le peuple du pire. Cela démontre la grande différence entre le MSM et les autres partis politiques, surtout le Parti travailliste ».

Le ministre a ajouté : « Malgré les problèmes sanitaires, nous donnons les moyens à la population. Pravind Jugnauth, qui est un vrai socialiste, amène davantage de justice sociale dans notre société. Il montre qu’il est à l’écoute des plus vulnérables ». Il a ensuite souligné que le budget de la Sécurité sociale a atteint Rs 46,4 milliards alors qu’il était de Rs 13,9 milliards il y a quelques années. « Ces chiffres veulent tout dire. C’est un gouvernement qui veut davantage de justice sociale dans notre pays », a-t-il déclaré.

Joe Lesjongard a aussi abordé le secteur de l’énergie, dont il est le ministre de tutelle. Il a souligné que des progrès énormes sont faits pour parvenir à produire 60 % de notre consommation électrique à travers les énergies renouvelables. Il a déclaré : « Nous voulons faire de ce secteur un pilier de notre économie. Nous voulons qu’il y ait de gros producteurs d’énergie, mais tout le monde peut produire de l’énergie. Ce n’est que ce gouvernement qui peut démocratiser ce secteur avec une plus grande participation des petits producteurs d’énergie. Il compte sur des investissements locaux, mais aussi étrangers pour produire de l’électricité ».

Pour sa part, la Parliamentary Private Secretary, Teenah Jutton a affirmé que « le Premier ministre a toujours été aux côtés du peuple. Ce budget est vraiment comme une bouée de sauvetage pour la population. Les commentaires de l’opposition sont déplacés ». Elle a accusé l’opposition de faire des attaques de bas étage, alors que le gouvernement « honore ses engagements ».

De son côté, le ministre Avinash Teeluck a déclaré que le Premier ministre a fait clairement ressortir qu’il ne cautionne pas les actes de violence et de brutalité. « Quand on fait référence aux propos du Premier ministre, il est clair que de tels agissements ne sont pas tolérés. De plus, il donne aussi tout son soutien à la force policière qui bénéficie d’une dotation budgétaire de Rs 10,9 milliards pour travailler », a-t-il indiqué.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !