Interview

Jocelyn Kwok, de l’AHRIM : «La performance touristique 2018 est positive et honnête»

Jocelyn Kwok

Le Chief Executive Officer de l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’Ile Maurice (AHRIM) décortique les arrivées touristiques 2018, publiées le mardi 15 janvier par Statistics Mauritius. Pour Jocelyn Kwok, il faut les lire en tenant compte de la capacité aérienne offerte et des revenus, pour en faire une analyse complète.

Maurice a accueilli presque 1,4 million de touristes en 2018. Quelle est votre analyse ?
Les chiffres des arrivées montrent une progression satisfaisante de l’ordre de 4,3 % pour l’année 2018. C’est une performance positive et honnête car, ne l’oublions pas, 2018 avait mal commencé avec seulement 2,3 % de croissance pour les quatre premiers mois de l’année. Par la suite, la saison hivernale mauricienne a été plutôt bonne avec un taux de croissance de 5,6 % pour les mois de mai à octobre. Enfin, pour novembre et décembre, les arrivées ont cru de 4,7 %, ce qui n’est pas négligeable. Il est évident que cette dernière progression en fin d’année provient surtout des arrivées par bateaux de croisières. Les arrivées par avion en décembre sont même marginalement en-dessous par rapport à décembre 2017.

En termes de marchés, quels pays ont été les plus performants et les moins performants ?
Au niveau des principaux marchés émetteurs, La Réunion et la Chine restent les deux grandes déceptions alors que l’Inde n’a pu afficher de croissance positive. Les autres marchés tels que la France, le Royaume Uni, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie et l’Afrique du Sud ont bien fait malgré la conjoncture difficile pour certains.

Dans l’ensemble peut-on se baser uniquement sur ces chiffres pour affirmer que le secteur se porte bien ?
Il est évident que des analyses plus approfondies sont nécessaires, notamment en intégrant la capacité offerte sur l’aérien ainsi que les taux d’occupation dans les hôtels et autres hébergements. De manière plus importante, les chiffres des revenus touristiques pour l’ensemble de l’année sont attendus afin de pouvoir faire une lecture plus complète de la performance de l’industrie en 2018.

Est-ce que les arrivées pour 2018 démontrent que l’industrie pourra atteindre les objectifs du gouvernement selon le plan 2018-21 ?
Le plan stratégique du ministère du Tourisme 2018-2021 projette des arrivées de l’ordre de 1,6 million de touristes en 2020 et 2 millions en 2030. Ce qui signifie qu’un taux moyen annuel de croissance de l’ordre de 3 % ou 4 % reste en ligne avec ces objectifs à court et moyen termes pour les arrivées uniquement. L’ambition est d’améliorer le revenu touristique unitaire qui était de l’ordre de Rs 45 000 par touriste en 2017. L’objectif est de le faire atteindre Rs 60 000 en 2030.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !