Live News

Joanna Bérenger : «Des problèmes sociétaux découlent du mariage des enfants»

Joanna Bérenger.

La députée du Mouvement militant mauricien, Joanna Bérenger, a d’emblée indiqué qu’il n’y a pas la définition de ce qu’est un « indecent act ». Selon elle, si on assume qu’il s’agit là d’un acte sexuel, un enfant de 12 ans ne peut y consentir en ayant pleinement conscience des enjeux que cela implique. Elle a souligné qu’un enfant n’a pas la maturité nécessaire pour cela. 

Elle constate que le projet de loi vient s’aligner sur l’article 20 et l’article 55 de la recommandation générale no 31 du Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes et du Comité des Droits de l’enfant qui suggèrent que l’âge légal minimum du mariage soit fixé à 18 ans, avec ou sans le consentement des parents. « Je suis en effet de ceux qui pensent que beaucoup de problèmes sociétaux découlent du mariage des enfants » a-t-elle dit.

Joanna Bérenger a fait ressortir que les enfants ont besoin des adultes pour les protéger, car souvent, ils ne sont pas en position de pouvoir le faire eux-mêmes. Il est donc bon que les projets de loi responsabilisent ceux qui ont connaissance d’un cas de maltraitance. « Il est donc essentiel de sensibiliser à l’importance de dénoncer », a-t-elle dit.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !