Faits Divers

À Jin-Fei, Terre-Rouge : deux victimes de vol en moins de 12 heures 

jinfei Jin-Fei est une zone à risques.

Un chauffeur de 59 ans et un vigile de 45 ans ont été victimes de vol, en moins de 12 heures, le dimanche 29 septembre, alors qu’ils se trouvaient dans la région ‘Business Zone’, à Jin-Fei, Terre-Rouge. Des chaînes en or, des  sacs à main, des portables et de l’argent, totalisant la somme de Rs 47, 000 ont été emportés. L’auteur est activement recherché par la police.

Vers 07h45, dans la matinée du dimanche 29 septembre, un habitant de Crève-Cœur, âgé de 59 ans, empruntait la route de Jin-Fei, à Riche-Terre dans sa fourgonnette. Il s’est arrêté pour répondre à un appel téléphonique, près de la compagnie TNS Tobacco Limited. Pendant la conversation téléphonique, le chauffeur est descendu de son véhicule. Après avoir raccroché, lorsqu’il a regagné son véhicule, un homme, qui était à vélo, s’est approché de lui.  Subitement, le cycliste lui aurait arraché la chaîne qu’il portait au cou et aurait pris la fuite à travers un champ de canne, laissant sur place son vélo. 

Moins de 10 heures plus tard, c’est au tour d’une vigile, âgée de 45 ans, de connaître le même sort dans la Business zone. C’est vers 17 heures, alors qu’elle était de service dans la Business zone de Riche-Terre, qu’un individu encagoulé s’est approché d’elle tenant dans sa main un cutter qu’il a placé sous sa gorge. Il a intimé l’habitante de l’Aventure à lui remettre sa chaîne en or ainsi que son sac à main qui contenait son cellulaire et une somme de Rs 5000. 

Face aux enquêteurs, le chauffeur de Crève-Cœur a donné le signalement de son agresseur. Ce dernier portait un t-shirt de couleur crème et un blouson noir. Quant à la vigile, elle a indiqué que le voleur mesurait environ 1 m 70 et était de teint brun. La valeur des objets volés est de Rs 27, 000 et Rs 20, 000, respectivement. 

Les victimes ont consigné une déposition au poste de police de Terre-Rouge. Les deux endroits où les délits ont été commis sont équipés de caméras de surveillance. Les effectifs de la Criminal Investigation Division ainsi que les officiers de la Field Intelligence ont été alertés, et une enquête policière a été enclenchée. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !