Actualités

Jeux de hasard : pas de compétiteur pour la Loterie Nationale

lotto

Lottotech pourra exercer au cours des prochaines 10 années sans aucune crainte. Cela après que la compagnie a accepté de renoncer à tous ses droits à toute demande de compensation monétaire et d’augmenter sa contribution au gouvernement de 46,16 à 47,16 %.

Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth a souligné qu’il n’y aura pas un deuxième opérateur de loterie à Maurice. Il a ajouté qu’une étude de faisabilité avait été effectuée sous le gouvernement MSM/MMM, et le consultant avait indiqué qu’il n’y a pas place pour un deuxième opérateur. Le chef du gouvernement a rappelé qu’une interdiction totale de toute publicité sur les jeux et les cartes à gratter avait été décrétée lors de la présentation du Budget de 2015. « À la suite de la mise en œuvre de ces mesures, Lottotech avait engagé une action en justice, en 2016, contre le gouvernement pour violation de l’accord signé en 2012. Lottotech a réclamé une indemnité pécuniaire pour les pertes subies ou une réduction du taux de sa contribution au Consolidated Fund », a souligné Pravind Jugnauth qui répondait à une question du député Dan Baboo.

Par la suite, un Memorandum of Agreement a été signé, le 13 juin 2018, devant le Mediation Judge de la Cour suprême. Lottotech avait accepté de renoncer à tout droit à une demande de compensation monétaire et d’augmenter sa contribution à l’Etat de 46,16 à 47,16 %, a ajouté le Premier ministre. Il a souligné que le gouvernement, de son côté, a accepté que le permis d’exploitation de Lottotech soit renouvelé pour deux périodes consécutives de cinq ans jusqu’à avril 2029. Lottotech sera autorisée à introduire un deuxième tirage par semaine après consultations avec la Gambling Regulatory Authority  et que la Loterie Verte sera transférée à Lottotech.

Pertes

Le Premier ministre a indiqué que le Lottery Committee, qui est une entité à part entière sous l’article 86 de la Gambling Regulatory Act 2007, a accumulé des pertes de Rs 8,4 millions et Rs 13,6 millions en 2014 et 2015, respectivement. « Jusqu’au mois de mai, le déficit était de Rs 5,1 millions. Au cours des négociations, Lottotech a accepté de reprendre le nom de marque et la marque de la Loterie Verte et de la moderniser pour un redressement complet. Lottotech a accepté de recruter 44 des 65 employés du Lottery Committee. Après l’aval de la GRA, un deuxième tirage a été introduit le mercredi 5 septembre 2018 », a-t-il précisé.

Dan Baboo a demandé au Premier ministre pourquoi le tapis rouge pour Lottotech alors que la compagnie est toujours profitable malgré les restrictions sur les publicités. Pravind Jugnauth a indiqué que sous c’est l’ancien gouvernement, au sein duquel faisait partie le Parti mauricien social-démocrate, que le pourcentage qui devait être versé au Consolidated Fund avait baissé, passant de 58,01 % à 46,16 %.

La Loterie Nationale avait versé Rs 844 millions au Consolidated Fund en 2011, et cela a diminué pour arriver à Rs 605 millions en 2013 et Rs 388 millions en 2015.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective