People

Jeff et Sharon : la bachata dans le sang

Le duo souhaite se spécialiser dans d’autres types de danses latines.

Frère et sœur, ce couple a grandi dans l’univers de la danse. Jeff et Sharon Folette dansent et transpirent la bachata et la sensualité. Le duo anime depuis un an des ateliers bachata fusion au centre de fitness Moving à Trianon.

Leur complicité se transmet à travers chaque pas de danse. Jeff et Sharon ne sont pas simplement frère et sœur. Ensemble, ils forment un duo de danseurs. Tous deux sont animés par la même passion.

C’est Jeff Folette, 29 ans, qui se lancera le premier dans cette discipline. Ce coach et professeur de danse est, à l’époque, employé dans le secteur hôtelier, quand l’opportunité lui est présentée de travailler au Club Med de Cancún, au Mexique pendant trois ans. « J’étais fascinée par la danse latine dès mon arrivée là-bas. J’ai voulu apprendre et c’est alors que j’ai intégré une école de danse où j’ai appris toutes les bases des danses latines, notamment la salsa, la bachata et la kizomba », raconte Jeff. C’est dans une boîte de nuit mexicaine où se déroulait des soirées latines qu’il apprend à danser le bachata traditionnel avec des personnes âgées. Il lui est alors proposé un poste comme professeur de danse à l’hôtel où il travaillait. « C’était une opportunité que je ne pouvais que saisir, mais aussi un gros challenge pour moi. »

Pour Jeff, « tout le monde n’est pas danseur, mais la musique coule dans nos veines ». De retour à Maurice, il décide de transmettre cette passion pour la danse latine à sa sœur Sharon. « On pratiquait ensemble, mais Sharon n’était pas prête à le faire à un niveau professionnel ». Bien décidée à se perfectionner, Sharon a aussi puisé ses idées avec des tutoriels en ligne. « J’apprenais les mouvements et les techniques de la femme. »

À chaque pas de danse, Jeff et Sharon sont stimulés et portés par une passion commune. « J’ai commencé la danse avec mon frère à l’âge de 19 ans et depuis, on ne s’est plus jamais arrêté. Je n’étais pas convaincue que j’avais du talent jusqu’à ma participation au concours de Miss Eco 2017. » Sharon présente alors avec son frère une danse et remporte le titre de Miss Talent. « Le déclic s’est produit ce jour-là. J’ai pris conscience de mon talent. » Avec Jeff, ils participent la même année à un concours de bachata à Kas Poz à Ébène. « Nous avons gagné ce concours face à des danseurs professionnels et expérimentés. » Jeff ne s’arrête pas en si bonne route avec les compétitions et s’inscrit au concours Mauritius Dancing Star puis à celui de Dance Fever l’année dernière où il s’est classé quatrième. 

Il y a un an, Jeff se voit offrir l’opportunité d’être coach forme et professeur de danse chez Moving à Trianon. « Jeff a réussi à m’embarquer dans son univers et nous vivons cette aventure à deux. Nous partageons de beaux moments de complicité et c’est un plaisir d’évoluer à ses côtés », confie Sharon. « On ne cesse jamais d’apprendre », nous dira le duo qui souhaite se spécialiser dans d’autres types de danses latines. « La danse latine ne cesse d’évoluer et nous souhaitons nous diversifier vers la kizomba, la samba ou encore le compas », souligne Sharon.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !