Faits Divers

Jean Victor Nadal victime d’un délit de fuite - Le chauffeur arrêté : «Le van a roulé sur quelque chose, j’ai poursuivi ma route»

Jean Victor Nadal Jean Victor Nadal était en route pour le travail quand le drame s’est produit.

Développement de taille dans l’enquête sur l’accident de la route ayant causé la mort de Jean Victor Nadal, 54 ans, à Trou-d’Eau-Douce, dans la matinée du vendredi 4 octobre.

En moins de vingt-quatre heures, dans la soirée de vendredi plus précisément, la police a arrêté un conducteur de 26 ans. Le jeune homme est suspecté de délit de fuite. Il a confié à la police qu’il ne savait pas qu’il avait percuté le motocycliste.

C’est en se basant sur des renseignements précis que la police est parvenue à élucider ce drame. Peu après l’accident, un van a été aperçu quittant les lieux à vive allure. Le numéro de la plaque d’immatriculation a pu être obtenue. Les limiers de la Field Intelligence Unit et ceux de l’Anti Robbery Squad de Flacq se sont alors rendus à Caroline, Bel-Air, à la recherche du chauffeur. Ce dernier a été arrêté. Questionné sur sa présence sur le lieu de l’accident, le jeune homme a raconté ce qui s’était passé.

Il a expliqué que, vendredi vers 5 h 30, il était au volant d’une fourgonnette et sortait de Bel-Air pour se rendre à Trou-d’Eau-Douce. « Arrivé à Beau-Rivage, j’ai senti le van rouler sur quelque chose. Je ne m’en suis pas soucié et j’ai continué ma route », a expliqué le chauffeur aux policiers. Il a ensuite conduit les policiers à Écroignard dans un garage où la fourgonnette a été déposée pour être réparée. Le pare-choc avant s’était complètement détaché. Le garde-boue était maculé de sang. Le suspect a été conduit au poste de police de Trou-d’Eau-Douce. Le véhicule a été placé sous scellés. Après son interrogatoire, le chauffeur s’est retrouvé en cellule policière. Il a comparu devant la Bail and Remand Court, samedi, sous une charge provisoire d’homicide involontaire.

C’est vers 6 h 15 vendredi matin que le corps sans vie de Jean Victor Nadal a été retrouvé auprès de sa motocyclette dans la localité. Il était en route pour le travail. Dans un premier temps, la police croyait que le motocycliste avait trouvé la mort après avoir percuté une branche, mais l’enquête a prouvé qu’il a été victime d’un délit de fuite. L’autopsie a révélé qu’il a succombé à une fracture du crâne. Les funérailles de Jean Victor Nadal ont eu lieu samedi matin.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !