People

Jean-Pierre Sauzier : pour l’amour  du pays et du sport

Jean-Pierre Sauzier

À 56 ans, Jean-Pierre Sauzier est un homme comblé. Marié, il est père de trois enfants âgé de 21 ans et de 17 ans, dont des jumeaux. Cet entrepreneur qui habite Curepipe est aussi le Chief Executive Officer du comité organisateur des 10es Jeux des îles qui auront lieu en juillet à Maurice.

Jean-Pierre Sauzier

Si dans un premier temps, il avait refusé la proposition du ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, très vite, son sens de patriotisme et sa passion pour le sport ont eu raison sur son hésitation. Jean-Pierre Sauzier a pratiqué le foot et le rugby, ainsi que l’athlétisme. Il a été champion de Maurice en 1983 dans les épreuves de 110 m et de 400 m haie. Il est toujours animé par cet amour pour la patrie. Il a même fait le voyage jusqu’aux Seychelles en 2011 pour assister aux Jeux des îles en tant que supporteur de Maurice. 

Coup de cœur

Jean-Pierre Sauzier

« Ce qui me rend heureux, c’est de passer du temps avec ceux qui me sont proches. Vu les longues heures de travail que j’ai à cause de mes engagements comme CEO du comité organisateur des Jeux des îles (COJI), je trouve peu de temps pour mes enfants. De ce fait, me retrouver avec eux s’avère être un moment privilégié. Je recherche à activement garder le contact avec les gens qui me sont chers. Je dois dire que je suis un homme très familial. Je suis très proche de ma famille qui est mon trésor. Ma mère de 93 ans est toujours en vie. C’est un vrai cadeau du ciel. Si je trouve un petit bout de temps durant le week-end, en sa compagnie. » 

Coup de blues

Jean-Pierre Sauzier

« Ce qui me chagrine remonte dans le temps. C’est un coup de blues dans la durée. C’est la disparition des jeux intercollèges. J’ai personnellement participé pendant six ans, voire sept ans à ces jeux. Je pense que leur disparition a été un coup fatal non seulement pour le sport mauricien. Ces jeux étaient comme une université qui nous amenait à être des patriotes avec un sens d’appartenance au pays. Hélas, je n’ai ni l’autorité et ni les moyens de faire revivre ces jeux. Toutefois, je suis disposé à rejoindre une plateforme apte à trouver le moyen de remettre en lumière cette activité. Je pense que c’est assez difficile. Je ne suis pas pessimiste, mais réaliste. Les valeurs de ces jeux ont été dilapidées et je pèse mes mots ! »

Coup de gueule

Jean-Pierre Sauzier

« Je suis quelqu’un d’assez impatient. Allons dire que dans mon activité d’aujourd’hui, j’aurai aimé que tout fonctionne à ma vitesse et à mon rythme. Je mets souvent la pression sur mes collègues pour faire avancer les choses. Cela peut-être interprété comme un coup de gueule à l’encontre de mes proches collaborateurs. Cependant, ces derniers savent très bien que j’en ai contre la situation et non contre eux. Par exemple, le dossier Côte-d’Or a été difficile à gérer pour le COJI. Le coup de gueule a été que nous puissions enfin finaliser quelles seraient les disciplines qui allaient avoir lieu sur ce site. Cependant, je qualifierai ce coup de gueule comme étant un coup de gueule diplomatique. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !