Live News

Jean Maurice Collet joue à cache-cache : des «équipements de pointe» déployés pour le traquer

La police envisage de sortir l’artillerie lourde pour traquer, Jean Maurice Collet, le meurtrier présumé de Chancella Perrine car ce dernier continue à jouer au chat à la souris avec les forces de l’ordre. On envisage de déployer des appareils dernier cri dans les jours à venir à Rodrigues. Dans une déclaration à Le Dimanche/L’Hebdo, l’inspecteur Shiva Coothen, de la cellule de presse de la police, annonce que « la police dispose d’un plan B » pour mettre la main sur l’assassin présumé.

Cela fait un mois que Jean Maurice Collet, le responsable présumé de l’assassinat, le 21 août dernier, de Chancella Perrine, est toujours en cavale. Les Rodriguais semblent avoir perdu l’espoir de le retrouver mais pas la force policière… Selon des renseignements, des « équipements de pointe » pourraient être déployés de Maurice vers Rodrigues afin de mettre la main sur le présumé criminel qui court toujours dans la nature malgré les multiples battues des forces de l’ordre.

Une source explique, sous le couvert de l’anonymat, que « la topographie montagneuse  de Rodrigues » est à l’avantage de Jean Maurice Collet et rend ainsi la traque assez difficile. Le député de Rodrigues à Maurice, Buisson Leopold, avance que la cavale du meurtrier présumé de Chancella Perrine interpelle et que « la situation est suivie de près ». Mais pourquoi la police prend-elle autant de temps pour mettre la main sur Jean Maurice Collet ? 

« C’est parce qu’on ne sait pas où il se niche ! », répond l’inspecteur Shiva Coothen, le responsable du Police Press Office. Le haut gradé insiste sur le fait que le présumé criminel n’est pas inconnu de la population locale et que toute personne qui aperçoit Jean Maurice Collet doit immédiatement informer la police en appelant le 148.

« Les diverses unités de la police travaillent en étroite collaboration. Le présumé criminel ne sera pas en cavale pendant  longtemps, car la police a un plan B. Si jamais il continue son petit jeu de cache-cache, le bureau du commissaire prendra les décisions qui s’imposent. Des logistiques de pointe seront déployées pour le traquer », indique l’inspecteur Shiva Coothen.

Pour rappel, Jean Maurice Collet est soupçonné d’avoir mortellement poignardé son ex-concubine, Chancella Perrine, le 21 août dernier. Chancella était la mère de trois enfants en bas âge et a été agressée alors qu’elle regagnait son domicile situé dans la région de Citron-Donis. Le drame s’est déroulé sous les yeux impuissants de ses trois petits. Il y a environ une semaine, le DCP Devanand Reekoye, patron du CCID, a été dépêché à Rodrigues pour épauler les enquêteurs travaillant sur cette  cavale.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation