People

James Castel : l’homme au service de son art

James Castel est très connu pour sa participation à la promotion de l’art et de la photographie à Rodrigues. Âgé de 60 ans, père de deux filles et aussi grand-père, il réside à Acacia, à Baie-aux-Huîtres qui est à deux kilomètres de Port-Mathurin.

James Castel est un artiste-peintre autodidacte, photographe, réalisateur et écrivain. Son talent s’est développé à travers son émerveillement devant dame nature. Il vient d’une famille nombreuse. Durant son enfance, il conduisait des moutons sur la montagne. Chez lui, chacun avait une tâche à accomplir.

Il fut très vite séduit par la lumière du jour, le coucher du soleil et le clair de lune. Cette transformation de couleurs l’a inspiré vivement. Il a alors commencé à faire des dessins sur l’écorce des arbres, des roches très plates, sur ses cuisses, et même sur le mur de sa maison. Ce qui n’était pas au goût de ses parents, et il se faisait souvent tirer les oreilles. Avec assiduité et persévérance, il est devenu un artiste-peintre, un sculpteur, un passionné de l’audiovisuel et de la photographie. La personne qui l’a dirigé vers la peinture est Antonio Bégué, qui était encore étudiant au Rodrigues College.

Une anecdote qui en dit long sur le talent d’Antonio. Un jour, il a fait le croquis d’un billet de banque. Une copie très ressemblante. Sa servante croyant que c’était une vraie coupure de banque est allée faire des courses avec. Le commerçant a vite compris que c’était un faux. C’est à partir de cette histoire qu’Antonio Bégué est devenu une célébrité à Rodrigues. Passionné du chant, il faisait, à l’époque, le bonheur de nombreux Rodriguais avec ses duos en compagnie de James Castel. Ils interprétaient les morceaux des célèbres chanteurs comme Elvis Presley, Cliff Richard, Mike Brant et Frédéric François.  

art

 Ses premières interprétations eurent du succès, puisque les Rodriguais appréciaient aussi ce duo de choc Antonio et James qui même en rivalité sur scène sont demeurés des bons amis dans le but de promouvoir l’art à Rodrigues.
Pour James Castel, le déclic s’est produit quand des membres de l’ Université des Mascareignes ont visité Rodrigues pour promouvoir le développement dans plusieurs secteurs dont l’art.

Les Rodriguais qui n’aiment pas se déplacer sont remplis d’initiatives. Ils ont ainsi lancé l’Organisation des artistes rodriguais dans les années 1990. James, Clair et Étienne décident d’organiser des expos sur des thèmes propres à  Rodrigues, Maurice, La Réunion, Seychelles, etc. Quand ils ont vu que le public appréciait ce qu’ils faisaient, la passion les gagna, James a continué son parcours et s’est retrouvé aux quatre coins du monde avec sa peinture et aussi pendant des concours : la biennale internationale de l’art contemporain aux Seychelles, par exemple. Il y a remporté plusieurs prix, dont un ex-aequo avec un artiste français.

Au départ, ses tableaux se vendaient difficilement, mais au fil du temps, cela a changé. Il a exposé un de ces tableaux à la Mauritius International Art Fair 2019 au Caudan. Il a poursuivi son chemin professionnellement comme photographe et Audiovisual Officer à l’Assemblée régionale de Rodrigues.

Il a aussi publié un premier roman intitulé Rev Inposib, en 2018. Il prévoit d’en écrire d’autres.

Son objectif, c’est de placer Rodrigues sur la carte touristique du monde et de promouvoir l’art des Rodriguais. Il compte participer l’année prochaine à la Mauritius International Art Fair en collaboration avec le Zee Art de Dubaï. 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation