Live News

Jagutpal sur le cas local de Covid-19 : «Noun fini fer 250 contact tracings»

Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, est intervenu avec plus de détails sur le dispositif mis en place après la détection du cas local de Covid-19,  ce matin, vendredi 5 mars. « Noun fini fer 250 contact tracings », a-t-il indiqué aujourd'hui même à la presse. 

Le traçage a été mené sur les employés de la compagnie de livraison de fruits (SKC Surat, Ndlr) pour laquelle travaille l'homme contaminé ainsi que sur ceux qui ont été en contact avec lui. 
 
Kailesh Jagutpal répondait aux journalistes cet après-midi, après que  plusieurs membres du gouvernement, notamment le Premier ministre, Pravind Jugnauth et lui-même, se sont fait administrer le vaccin anti-Covid-19 au sir Harilall Vaghjee Hall à Port-Louis.

Le ministre de la Santé a expliqué que l'homme contaminé, âgé d’une quarantaine d’années, s’est, dans un premier temps, présenté dans un dispensaire, puis dans un hôpital. Il avait de la fièvre et des symptômes de grippe. Dirigé vers un Covid-19 Testing Ward, il a alors été testé et trouvé positif.

Le ministre de la Santé a rappelé que l’homme en question n’avait pas voyagé ni n'était entré en contact avec des personnes ayant été en quarantaine.

L’hypothèse privilégiée par le ministère de la Santé est que le virus est peut-être entré au pays à travers les conteneurs ayant transporté les fruits. L’homme, qui est désormais admis à l’hôpital ENT, à Vacoas est effectivement entré en contact avec une cargaison de fruits frigorifiés, en provenance d’Afrique du Sud. 

Toutefois, cette hypothèse n’a pas encore été confirmée.

« Nous pa pe larg sa bann prodwi la », souligne, pour sa part, le ministre Gobin
 
Pour palier à toute éventualité, la National Plant Protection Office a mis le store du « cold room » sous scellé jusqu’à ce que les résultats des tests confirment l’hypothèse. 

« Nous pa pe larg sa bann prodwi la a la consommation comme mesure de précaution », a tenu à préciser le ministre de l’Agriculture, Maneesh Gobin, qui s’est aussi fait vacciner.

Le même protocole sera appliqué concernant l’arrivée des fruits au port.

Quant à Kailesh Jagutpal, il a aussi parlé de l’importance primordiale de se faire vacciner et de respecter les gestes barrières.

À  la question de savoir si le cas local affecterait le bon déroulement du pèlerinage de la Maha Shivaratri, le ministre de la Santé a répliqué que, pour le moment, il n’y aurait aucun effet sur le pèlerinage.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !