Live News

Jagdish Goburdhun mêlé à une controverse 

Une photo a enflammé les réseaux sociaux en Inde. Elle montre un homme se pencher, en signe de respect, pour toucher les pieds de Nithyananda, celui qui s’autoproclame Dieu et qui a fui l’Inde après avoir été accusé de nombreux délits à caractère sexuel. Rien d’exceptionnel dans ce cliché, si ce n’est que nombre d’internautes indiens pensaient qu’il s’agissait du ministre indien des Affaires intérieures Amit Shah. 

La polémique a d’autant plus enflé que Nithyananda est soupçonné par la police du Gujarat d’avoir kidnappé et abusé de quatre enfants qui ont été délivrés en novembre 2019 d’un appartement situé près de son ashram à Ahmedabad. En juin 2018, il avait fait l’objet de plusieurs accusations : viol, faux, dissimulation de preuves, fausses informations et complot criminel, entre autres.

Or, plusieurs groupes de presse indiens, dont The Logical Indian et Alt News, ont confirmé, après vérification, que l’homme qui figure sur la photo n’est pas Amit Shah mais bel et bien Jagdish Goburdhun, haut-commissaire de Maurice en Inde. Celui-ci est en passe d’être remplacé par Maya Hanoomanjee à ce poste. Il était l’invité d’honneur d’une fête à l’ashram de Nithyananda le 9 juillet 2017, avant les déboires judiciaires de l’homme-dieu. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !