Politique

Ivan Collendavelloo : «Au PMSD, ils sont un peu bêtes»

Ivan Collendavelloo Ivan Collendavelloo ne souhaite pas une alliance avec le PMSD.

Dans le jeu des négociations d’alliances, le no 2 du gouvernement joue les trouble-fêtes. Ivan Collendavelloo ne se voit pas aborder la campagne électorale pour les élections générales avec Xavier-Luc Duval et consorts. En d’autres mots, une alliance MSM/ PMSD/ ML n’est pas une option à ses yeux.«J’ai de bons amis au PMSD, mais ils sont un peu bêtes », a répondu Ivan Collendavelloo à la presse qui l’interrogeait sur une éventuelle coopération avec les Bleus, avant d’ajouter que « cela ne fait rien. Ce n’est pas mon problème ». C’est ce qu’il a déclaré aux journalistes après le soft launch de la station de traitement de Bagatelle, le jeudi 12 septembre.

Enfonçant le clou, le vice-Premier ministre et ministre des Utilités publiques a affirmé qu’ils « n’ont pas de grandes réflexions sur l’orientation politique de notre pays. C’est ce qui nous sépare d’eux. Ce parti a un manque de vision alors que nous en avons une pour le pays ».

Tout ceci fait que le leader du Muvman Liberater (ML) n’est pas en faveur de s’asseoir avec le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) autour d’une table pour discuter d’une entente électorale. « Cela ne me dérange pas de discuter avec qui que ce soit, mais pas dans le cadre d’une alliance », a-t-il ajouté. 

En attendant, au Parti travailliste (PTr) rien ne presse non plus avec les Bleus. S’il y a effectivement eu des prises de contact, l’on ne peut encore parler d’alliance. Mercredi, à sa sortie de la Cour suprême, Navin Ramgoolam devait laisser comprendre avoir tout son temps. « Le nom des candidats et même le nombre de tickets ont été mentionnés, mais ce ne sont que des spéculations », a-t-il indiqué. Le leader du PTr positionne son parti comme la locomotive incontestable dans le cadre d’une alliance, quelle qu’elle soit. Soit le partenaire adhère aux principes et valeurs du PTr, soit il va voir ailleurs. Tel est le message.

D’ailleurs, les déclarations de Navin Ramgoolam à l’effet que le PTr n’a aucune crainte d’affronter seul les autres partis politiques ne sont que très peu appréciées par la direction du PMSD.


Mahmad Kodabaccus : « Il ne mérite pas une réaction de ma part »

Approché par Le Défi Quotidien pour réagir à la déclaration d’Ivan Collendavelloo, le secrétaire général du PMSD préfère s’abstenir. « Collendavelloo ne mérite pas de réaction de ma part. Je préfère ne pas gaspiller ma salive pour cela », a-t-il rétorqué.


Beau-Bassin et Rose-Hill accèdent à l’eau 24/7 

« Je suis venu avec un engagement précis. Le mandat a été accompli », a affirmé Ivan Collendavelloo. Lors du soft launch de la station de traitement de Bagatelle, ce dernier s’est réjoui des progrès accomplis au niveau de la fourniture d’eau 24/7 dans le pays. C’était un des engagements pris par l’Alliance Lepep en décembre 2014. Avec la mise en opération de cette station de traitement d’eau, c’est la région de Camp-Chapelon, Rose-Hill, Beau-Bassin, Chebel et Quatre-Bornes qui accéderont à une fourniture 24/7 d’ici « quatre à six semaines ». Dans l’immédiat, c’est la région de Trèfles qui est soulagée.

Au niveau national, « nous avons touché environ 350 000 abonnés de la CWA sur 375 000 », a affirmé le vice-Premier ministre qui a ajouté qu’environ 25 000 personnes n’ont pas encore accès à une fourniture d’eau en continu.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !