Live News

Investissements à long terme : la SIC envisage d’exploiter 650 arpents de terre

Les développements à venir sur le site du Domaine Les Pailles sont qualifiés de grandiose.

La State Investment Corporation (SIC) envisage de mettre ses terres au profit d’investissements locaux et étrangers. La superficie approximative qui sera exploitée est de 650 arpents. Un comité ayant pour but d’établir un plan de travail a été institué il y a deux semaines. Outre la réalisation d’une Smart City, des cliniques et autres villages intégrés verront également le jour sur ces terres.

Afin de booster l’emploi dans le pays, la State Investment Corporation envisage d’exploiter ses terres en réalisant des projets sur le long terme. Ouverts aux investisseurs mauriciens et étrangers, ces projets de grande envergure toucheront divers secteurs tels que la santé, l’immobilier, l’éducation et la formation, entre autres. La réalisation de la Smart City se trouvant au Domaine Les Pailles (Ndlr : dont le terrain appartient à la SIC) en est un exemple. Selon des renseignements, 650 arpents que possède la SIC se situent dans les régions de Trou-d’Eau-Douce, Côte-d’Or ou encore au Domaine Les Pailles, dont la superficie du terrain est de 100 arpents.

Si la direction de l’organisme envisage dans un premier temps de réaliser des Smart City, cliniques, centres de formation pour automobilistes ou encore des villages intégrés sur ses terres, d’autres projets sont toutefois à l’étude. Un comité, qui a été institué depuis deux semaines, a été chargé d’identifier les secteurs porteurs d’emplois. Des investisseurs locaux et étrangers seront également approchés. Dans la pratique, précise une source de la SIC, un joint-venture sera établie entre les deux parties. La direction de la State Investment Corporation, qui a été sollicitée au téléphone, a confirmé l’exploitation de ces terres. 

« Ces terres, qui appartiennent à l’État, sont restées des décennies sans être exploitées. La réalisation de projets sur ces terres vise non seulement à exploiter ces espaces mais également à encourager l’investissement et générer de l’emploi direct et indirect pour les Mauriciens », déclare la direction de la SIC. Selon cet organisme, les premiers plans des projets pourraient voir le jour avant la fin de l’année ou le début de l’année prochaine. 

Yihai Garden Smart City 

Les travaux pour la réalisation de la première phase de la Yihai Garden Smart City, qui se situe au Domaine Les Pailles, ont démarré depuis environ deux mois. Érigé sur une superficie approximative de 21 arpents, le projet de grande envergure, qui est un joint-venture entre la firme chinoise Yihai Investment Management Ltd et la SIC, comprend 1217 appartements, 21 villas, une école pré-primaire et primaire, un espace administratif et commercial, un hôtel ainsi que des restaurants, entre autres. Le projet a pour but de créer environ 3 000 emplois directs et indirects. Un montant de Rs 20 milliards a été injecté dans la première phase du projet qui comprend la construction. 

Le projet date toutefois de 2012. En 2016, le dossier a été envoyé à la Commission anticorruption (Icac) et au bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) en raison de « zones d’ombre », selon l’ancien ministre de la Bonne gouvernance, Roshi Bhadain. Personne n’a été incriminé.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !