Live News

Introduction de l’e-Visa : des opportunités ouvrant l’accès aux réfugiés à Maurice

L’e-Visa : plate-forme électronique visant à rendre Maurice accessible aux ressortissants étrangers originaires des high-risk countries (ndlr : selon la Schedule 11 du Passport Regulations) et aux autres personnes possédant des statuts de réfugiés (Stateless persons) sur leur passeport. L’e-Visa leur permettra aussi de faire leur demande en ligne depuis leur pays d’origine.

Les applications pour l’obtention de visas destinés aux étrangers domiciliés dans les pays classés sur la liste rouge du PIO connaîtront bientôt un assouplissement. D’ici la fin de l’année, ces derniers pourront faire leur application en ligne (Ndlr : à travers l’e-Visa) depuis leur pays d’origine ou encore à travers leur ambassade et autre consulat. Cette plate-forme électronique vise, selon des officiers des services de l’Immigration, à rendre Maurice accessible à ces types de touristes. De plus, avant même de fouler le sol mauricien, ceux-ci pourront connaître, par courrier électronique, la réponse émanant du bureau du Premier ministre : demande acceptée ou rejetée. 

Selon le bureau du Premier ministre, les high-risk countries sont, notamment, des pays en guerre, politiquement instables ou encore faisant face à des attaques terroristes fréquentes. Ce sont les Philippines, l’Indonésie, le Kosovo, l’Irak, l’Iran, le Yemen, l’Afghanistan, le Pakistan, le Bangladesh, la Lybie, le Mali, la Corée du Nord, le Laos, la Syrie, Taiwan, le Vietnam, le Soudan, la Somalie, le Sri Lanka et la Palestine. Des recoupements d’informations démontrent qu’entre quatre et cinq de ces ressortissants étrangers, voulant séjourner dans le pays comme « touristes », sont refoulés une fois avoir foulé le pays. 

Par ailleurs, s’il arrive que les visas des ressortissants étrangers sont avalisés, ils n’échapperont cependant pas aux exercices de profiling. « S’ils agissent de façon suspecte lors des exercices de profiling ou encore sont inaptes à répondre à nos questions à leur arrivée à Maurice, ils seront immédiatement rapatriés », précisent des officiers du Passport and Immigration Office (PIO), basés à l’aéroport SSR, de Plaisance. 

Le responsable du PIO, l’ASP Narendrakumar Boodram, qui a été sollicité par Le Défi Plus, confirme la mise en opération de l’e-Visa. Il précise, cependant, que le bureau du Premier ministre sera le seul organisme pouvant avaliser ces demandes, car « la sécurité n’a pas de compromis ». 

« L’e-Visa est une plate-forme visant à faciliter les demandes de visas des ressortissants étrangers originaires des high-risk countries, selon la Schedule 11 des Passport Regulations. Ces derniers sont, en fait, des citoyens normaux qui veulent passer du bon temps à Maurice. D’ailleurs, si leurs demandes de visas sont agréées, une fois à Maurice, ils bénéficieront de leurs visas de séjour, comme tel est le cas actuellement », fait ressortir notre interlocuteur. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !