Live News

Interpellé pour «Breach of Quarantine Act» : «L’homme a commis un acte très grave», souligne Dr Gaud

Le Dr Catherine Gaud est revenue sur l’homme qui a été arrêté par la police pour avoir enfreint les dispositions de la Quarantine Act. Face à la presse ce jeudi 26 novembre, l’immunologue a expliqué que l’incident s’est produit dans le centre de récréatif converti en centre de quarantaine, à Pointe-aux-Piments.  

« Lors de sa tournée, le médecin a repéré des signes d’une relation amoureuse sur une jeune femme de 23 ans. Des images des caméras de surveillance ont été visionnées et des témoignages de ses voisins ont été pris. Il a été constaté que son mari de 24 ans est entré dans sa chambre pour sortir aux petites heures du matin. C’est très grave car il y avait des patients qui sont testés positifs à la Covid-19 dans le même centre », a-t-elle dit.  

« L’homme a commis un acte grave. On a eu de la chance car son épouse, elle, était négative. Le mari a été soumis à un test qui s’est révélé négatif. Il a été arrêté et traduit devant le tribunal. Son épouse devrait, elle, quitter le centre, demain, vendredi 27 novembre. Ce sont les autorités policières qui décideront de son sort », a déclaré la doctoresse. 

Également présent à cette conférence de presse, le Dr Zouberr Joomaye a, dans la foulée, fait appel à la responsabilité des Mauriciens. « A cause de l’indiscipline, voire la négligence d’une personne, on peut mettre en péril la santé de la population », affirme-t-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !