Actualités

Internet mobile : Mauritius Telecom dit oui à la 5G mais il faudra patienter

Sherry Singh. Sherry Singh. Crédit photo : Alii Nobeeboccus

La 5G sera déployée à Maurice, mais selon le CEO de Mauritius Telecom c’est encore trop tôt. De son côté, l’équipementier Huawei est prêt à déployer cette technologie.

La question n’est pas de savoir si la transition vers le réseau de téléphonie mobile de cinquième génération (5G) aura lieu à Maurice, mais quand. C’est du moins ce que laisse entendre Sherry Singh, Chief Executive Officer (CEO) de Mauritius Telecom (MT). Ce dernier explique qu’il serait prématuré de déployer la 5G actuellement. « Pour le moment, il y a très peu d’appareils qui sont disponibles en 5G. Même si nous implémentons un réseau 5G, il sera très difficile pour les  consommateurs d’en bénéficier. Le challenge, c’est d’acquérir la 5G mais en termes de retour sur l’investissement, ce n’est pas évident. C’est la raison pour laquelle, à tous les opérateurs de Maurice, il faut bien réfléchir à quand et comment entrer dans la 5G », affirme Sherry Singh dans une déclaration à la presse le mercredi 24 avril, lors de l’ouverture de la 39e conférence annuelle de la Southern Africa Telecommunications Association (SATA), à l’hôtel Sofitel, à Flic-en-Flac. 

Selon le CEO de MT, le défi à relever pour le moment est axé sur le service 4G. « Nous pensons que les consommateurs bénéficient déjà d’une vitesse supérieure et adéquate. Il faut maintenant couvrir comme il le faut en termes de ‘indoor coverage’. Nous irons définitivement vers la 5G, en temps et lieu, mais ce sera une surprise », soutient-il.

Pour rappel, l’équipementier chinois Huawei se dit prêt pour le déploiement  du réseau 5G à Maurice. Il revient maintenant à l’Information and Communication Technologies Authority d’allouer les fréquences nécessaires et aux opérateurs de télécommunications d’enclencher les procédures pour le déploiement de la 5G à Maurice. Selon Ashish Ramsurrun, vice-président de Huawei Technologies Co Ltd, le bureau mauricien de Huawei, la priorité est de déterminer les applications de la 5G à Maurice. Une source au ministère de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation précise que les premiers tests grandeur nature pourraient avoir lieu avant la fin de l’année 2019.

Parmi les applications de la 5G, il y a les véhicules connectés, la robotique, le cloud computing, les drones et l’e-health. La 5G est d’ores et déjà disponible pour certains utilisateurs à travers le monde, notamment en Corée du Sud. Les opérateurs de télécommunication y proposent des connexions et les fabricants de smartphones y vendent des appareils compatibles.

Le projet Safe City sera abordé lors d’une conférence de presse

Sherry Singh a annoncé la tenue prochaine d’une conférence de presse de MT au cours de laquelle les journalistes pourront poser des questions sur le projet Safe City. Pour rappel, ce dernier consiste en un réseau de vidéosurveillance intelligent qui relève les visages et les plaques d’immatriculations.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !