Live News

Interdiction de produits en plastique : des sacs contrefaits sur le marché

Depuis le 1er mars 2021, les sacs en plastique non biodégradables sont interdits sur le marché avec l’application des « Environment Protection (Banning of Plastic Bags) Regulations 2020 ». Lors de diverses visites surprises, il a été noté que des sacs contrefaits sont en vente. 

Avec l’entrée en vigueur de nouveaux règlements, les sacs en plastique sont appelés à disparaître. La police de l’Environnement multiplie les descentes pour veiller à ce que la loi soit respectée. Toutefois, lors des visites surprises par des officiers, il a été noté que des sacs en plastique sont toujours en vente. 

« Lors de nos visites, nous avons constaté que des sacs contrefaits qui sont à la vente. Il y a des revendeurs qui font passer des sacs en plastique pour des sacs biodégradables. Nous avons parlé avec les personnes qui étaient en possession de ces sacs. Elles ont expliqué qu’elles ont acheté ces sacs qui ont été fabriqués en France et qui sont biodégradables. Mais, tel n’est pas le cas », explique une source policière. Selon cette dernière, il y a plusieurs astuces pour savoir si un sac est contrefait ou pas. « Si un sac a été importé, peu importe le pays, les détails concernant le revendeur à Maurice doivent être indiqués. Sauf que ceux que nous avons vus ne sont pas conformes aux règlements. Puis, il suffit de les toucher pour déterminer si les sacs sont biodégradables ou en plastique », poursuit notre interlocuteur. Il précise que les sacs biodégradables ont une durée de vie d’un an. 

Pour rappel, avec l’entrée en vigueur de ce règlement, aucun individu ne peut être en possession, utiliser, vendre, distribuer, importer, exporter ou fabriquer les sacs plastiques mentionnés dans la loi. Dans la pratique, être en possession des sacs visés par la loi serait passible d’une contravention et d’une amende allant jusqu’à Rs 2 000. Selon le même règlement, la distribution ou la vente desdits sacs pourra entraîner jusqu’à Rs 20 000 d’amende. Et toute personne se livrant à l’importation,  l’exportation ou la fabrication de sacs plastiques encourra jusqu’à Rs 100 000 de pénalités.

sac
Des revendeurs font passer des sacs en plastique pour des sacs en biodégradables importés 

Les sacs qui sont exemptés 

Les sacs-poubelle, les sacs plastiques utilisés pour la collecte d’échantillons ou pour l’emballage de produits agricoles, les sacs plastiques destinés à la médecine, les sachets transparents à fermoir imposés aux voyageurs pour sceller leurs produits liquides dans les avions sont exemptés par la loi. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !