Live News

Interdiction aux opticiens d'ausculter : une décision insensée, selon l’opticien et homme politique Abdullah Hossen

La décision du gouvernement d’interdire les opticiens d’ausculter leurs patients n’a pas de sens, affirme Abdullah Hossen opticien-lunetier et ancien PPS rouge, ce mardi 6 avril.

Il se réfère à un communiqué du ministère de la Santé et du Bien-être dans la mi-journée, informant les opticiens-lunetiers qu’ils sont autorisés à ouvrir leurs points de vente en cette période de confinement et que la vente de lunettes est autorisée, mais que toutefois, les autres activités d’investigation clinique et/ou ophtalmologique sont interdites pour des raisons de sécurité sanitaire.

Une décision qu’Abdullah Hossen qualifie d’«insensée». L’opticien dit ne pas comprendre pourquoi lui et ses collègues ne sont pas autorisés à ausculter.

Il se justifie par le fait que les patients du privé devront se rendre dans les centres hospitaliers de l’île en cas d’urgence et que cela est contraire à l’initiative du gouvernement de vouloir diminuer les regroupements.

Abdullah Hossen estime que le gouvernement aurait plutôt dû solliciter l’aide du secteur privé pour éviter des rassemblements de personnes dans les hôpitaux.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !