Live News

Installation des «barrières» à la Place d'Armes : le Front-commun des commerçants réclame la démission du lord-maire

Le Front-commun des commerçants de l’île Maurice s’élève contre l’installation des «barrières» à la Place d’Armes à proximité du bâtiment Harbour View, à Port-Louis. 

Face à la presse, ce jeudi 21 juin, Raj Appadu, le président du Front-commun a déclaré que ces «barrières» dérangent l’opération des commerçants. 

«Ces travaux ont complètement paralysé les commerces qui se trouvent dans les parages. Plus de 200 commerces sont affectés et environ 500 travailleurs risquent de se retrouver au chômage», a-t-il indiqué.

Raj Appadu réclame aussi la démission du lord-maire. «C'est justifié parce qu’il n’a pas répondu présent à nos appels ni aux lettres dans lesquelles nous avons dénoncé l’envahissement des marchands opérant dans l’illégalité à la rue John Kennedy », a martelé Raj Appadu.