Techno

Innovation : les applications potentielles de l’intelligence artificielle à Maurice

intelligence artificielle

Quels sont les domaines d’application de l’intelligence artificielle à Maurice ? Éléments de réponse avec deux experts dans le domaine.

Aide au travail 

Selon Alam Kasenally, le Chief Product Officer ou CPO de la compagnie Red Dot et expert en intelligence artificielle, Maurice a plusieurs secteurs où cette technologie peut devenir un atout. Il explique qu’il existe de nombreuses opportunités de revenus et de créations d’entreprises. 

Pour Alam Kasenally, l’intelligence artificielle ne prendra pas le dessus sur l’emploi des humains. Il ajoute que la technologie sera là pour améliorer les conditions de travail. « Lors de la mécanisation de l’agriculture, les gens pensaient que leurs emplois seraient supprimés, mais il n’y a pas eu un chômage de masse. Je suis convaincu que si la formation est dispensée assez rapidement, les employés concernés ne seront pas laissés sur le carreau, mais trouveront plutôt de meilleures conditions de travail. » 

Selon Raju Bharadwaj, un expert en intelligence artificielle et chercheur à l’institut de la technologie au Massachusetts, Maurice dispose des atouts pour devenir la Silicon Valley de l'Afrique. 

« Lorsque l'intelligence artificielle est appliquée dans un pays, l’économie en bénéficie et les départements gouvernementaux deviennent plus efficaces. Cette tendance s’observe aux États-Unis où l’intelligence artificielle a déjà été appliquée dans les hôpitaux et les services gouvernementaux afin d’optimiser les départements et en même temps réduire les coûts », explique l’expert.

L’utilisation de données 

« Les données sont un atout souvent non utilisé. La plupart des agences gouvernementales et des entreprises disposent de nombreuses données pouvant être utilisées pour leur permettre de vendre plus de produits, de faire plus de bénéfices en peu de temps », explique Alam Kasenally. 

Selon l’expert, la façon dont le client se comporte n’est pas tout à fait compréhensible. De même, le comportement des citoyens qui interagissent avec le gouvernement n’est pas parfaitement compris. « Avec les données qu’on a déjà, c’est une opportunité de les utiliser et ainsi encourager les clients en leur recommandant des produits adaptés à leur besoin. Non seulement cette approche est plus efficace, mais elle permettra aussi de réduire des coûts inutiles. » 

Raju Bharadwaj estime que l’intelligence artificielle peut être utilisée à Maurice pour la gestion des données. « En utilisant les données, on peut comprendre les tendances du trafic et il est possible de savoir la probabilité d'un accident avant même qu’il ne se produise. Lorsque nous avons ce type d'informations, nous pouvons envoyer des policiers de manière proactive ainsi que des ambulances. Les gens vivent harmonieusement et s’entendent sur beaucoup de choses à Maurice. Cette façon de vivre est la base de ce dont le pays a besoin pour avoir plus de données sur l’intelligence artificielle. Avec un peu de travail, vous pouvez catapulter Maurice à la prochaine étape et en faire un leader dans ce domaine », estime l’expert.

Formations

Des formations liées à l’intelligence artificielle sont importantes, mais on ne doit pas s’arrêter là. Selon Alam Kasenally, le système éducatif devrait être centré sur la compétence des étudiants à propos des nouvelles opportunités et sur la résolution des problèmes.

« Le plus important, c’est la compétence. L'intelligence artificielle est un outil, mais la réflexion sur un problème dans un système et le résoudre est encore plus important. Si quelqu’un opère dans un supermarché, travaille avec des fournisseurs et des clients, il devrait comprendre la dynamique afin de rendre les différentes parties prenantes plus heureuses. Le travail commence par l’éducation des jeunes. Plus ils comprendront ces systèmes complexes comme l'environnement et le commerce mondial, mieux ils seront préparés pour un futur intelligent », lance Alam Kasenally.

Les deux experts participaient à un atelier de travail sur l’intelligence artificielle organisé par le Mauritius Research and Innovation Council et l’ambassade américaine. Cette conférence s’est tenue à l’hôtel Voilà Bagatelle, à Moka, le mercredi 13 novembre 2019.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019