Xplik ou K

Infrastructures : mesures prises pour améliorer l’état de certaines écoles primaires

Toilettes au bout du rouleau, salles de classe qui prennent des allures de passoires quand il pleut, eaux usées qui se répandent dans la cour… Autant de problèmes auxquels sont confrontés quelques établissements scolaires primaires un mois à peine après la rentrée des classes.

À l’instar de l’école Willoughby à Mahébourg, de nombreux parents se sont plaints du fait que les toilettes de l’établissement souffrent d’un manque d’entretien. Ils laissent tellement à désirer que certains élèves préfèrent se retenir. Un préposé du ministère de l’Éducation confie que la Zone Directorate suit la situation de près, en fonction des recommandations de l’inspectorat. S’il soutient que le nécessaire sera fait pour faire changer les toilettes, il n’a pas donné de date précise. Il soutient néanmoins que pour l’instant, il y a un monitoring plus régulier du nettoyage et de l’entretien des toilettes.

Différent établissement, autre problème. À l’école de Résidences Vallijee, les élèves ne peuvent pas entrer dans leurs salles de classe quand il pleut. Le personnel installe des seaux çà et là pour recueillir l’eau de pluie. La Zone Directorate a, selon nos informations, déjà entamé des procédures pour des travaux d’entretien.

à l’école Sunnee Surtee de Vallée-Pitot, l’eau provenant du réseau de tout-à-l’égout se répand dans la cour de l’établissement scolaire. Mais selon notre source, des travaux, placés sous la supervision de l’Infrastructure Management Unit du ministère, sont en cours en ce moment pour assainir la situation.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more