Xplik ou K

Infrastructure négligée : qui gère le stade de Rose-Belle ?

stade de Rose-Belle La végétation a envahi l’extérieur du stade.

Personne ne semble savoir à qui appartient le stade de Rose-Belle ! C’est le constat fait par un habitant des lieux, Chadun Noorani, quand il a voulu savoir qui en était le propriétaire afin de pouvoir se plaindre à qui de droit de l’état actuel du stade. « Ce lieu est pourtant un endroit où l’on pratique du sport, mais il ressemble davantage à la forêt amazonienne », peste le monsieur. Les lecteurs n’ont pas besoin qu’on leur fasse une longue description : les photos en disent long.

« Et dire que Maurice va accueillir les Jeux des îles dans quelques mois », se désole-t-il.

Chadun Noorani affirme avoir frappé, depuis presqu’un an, à toutes les portes pour que les abords du stade soient nettoyés. Il a personnellement rencontré l’officier en charge du Centre de jeunesse de Rose-Belle (situé à l’intérieur du stade), mais rien n’a été fait. Il a aussi évoqué le problème avec plusieurs conseillers et s’est même plaint auprès de la Citizen Support Unit. Entre-temps, la végétation a envahi davantage l’extérieur du stade.

Non seulement, le stade de Rose-Belle a été laissé à l’abandon, mais les lieux sont devenus propices aux nombreuses activités illicites. Les herbes hautes, dit-il, représentent un danger pour les habitants, surtout pour les femmes qui se lèvent tôt et empruntent ce trajet.

La rédaction a pris contact avec le ministère de la Jeunesse et des Sports pour se plaindre de l’état de ce stade. L’attaché de presse du ministère, Fabien Hector, a promis de faire un suivi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !