Live News

Indice de perception de la corruption 2019 : Maurice reste à la 56e place sur 180 pays

Photo d'illustration

Bien que Maurice ait amélioré son score depuis l’année dernière passant de 51 à 52 points, le pays reste à la 56e place sur 180 pays. C’est ce qui ressort d’un communiqué émis par Transparency Mauritius, ce jeudi 23 janvier, sur l’indice de perception de la corruption 2019.

Le document indique que les études menées par Transparency International démontrent qu’« il y a une corrélation entre le facteur de ‘money politics’ et la corruption».

L’année dernière, Maurice a été marqué non seulement par les élections générales, mais aussi par le projet de loi qui avait été présenté par le gouvernement pour réglementer le financement des partis politiques. Ce projet n’a cependant pas abouti. De ce fait, Transparency Mauritius fait un pressant appel au gouvernement pour présenter une nouvelle fois l’ébauche.

Transparency Mauritius souhaite que «l’Electoral Supervisory Commission soit dotée de ressources adéquates pour pouvoir enquêter sur les dépenses électorales afin de prendre des sanctions ».

Autre point important : la déclaration des avoirs. Selon Transparency Mauritius, c’est « un pas dans la bonne direction ». Néanmoins, cet organisme est d’avis que cette loi devrait aussi concerner les membres du judiciaire ainsi que les nominés à la tête des entreprises d’Etat.

Transparency Mauritius demande aussi au gouvernement de venir de l’avant avec des lois pour protéger les lanceurs d’alertes pour la libre circulation de l’information.

Indice de perception de la corruption 2019 : Maurice reste à la 56e place sur 180 pays by Defimedia on Scribd

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !