Live News

Indicateurs : le déficit commercial recule de 16 % en juin

La différence entre la facture des importations et les revenus à l’exportation a résulté en un déficit de Rs 7,42 milliards au mois de juin. Ce déficit est inférieur de quelque 16% par rapport au mois similaire en 2018 et en baisse de 35 % relatif à mai, affirme Statistics Mauritius dans son relevé mensuel sur les échanges commerciaux.

La principale raison expliquant ce recul du déficit au mois de juin est une baisse dans les importations dans les catégories de l’alimentation et des produits pétroliers. Dans le premier cas, la facture a été de Rs 2.7 milliards, soit quelque Rs 500 millions de moins par rapport à juin 2018. En ce qui concerne les produits pétroliers, les importations ont été de Rs 2,42 milliards contre Rs 3,36 milliards. Ainsi, tenant compte des mouvements dans les autres catégories de produits, la valeur des importations est passée à Rs 14, 26 milliards, une chute de 10 % relative à juin 2018.

Petite économie insulaire à des milliers de kilomètres de ses principaux marchés, Maurice est un importateur net en termes d’alimentation, produits pétroliers et d’équipements. Le déficit commercial est estimé à Rs 129 milliards, une hausse de quelque Rs 17 milliards par rapport à 2018. Fin août, Statistics Mauritius serait appelé à revoir ou à maintenir cette estimation.

Même si les importations sont en hausse de manière générale, les exportations ne suivent pas la même tendance. Au mois de juin, la valeur des exportations a été de Rs 6.84 milliards contre Rs 7,12 milliards en juin 2018.

Les principaux marchés en juin
Pays Exportations
États-Unis Rs 565 millions
Grande-Bretagne Rs 552 millions
Afrique du Sud Rs 546 millions
France Rs 509 millions
Italie Rs 369 millions
Madagascar Rs 356 millions
Source : Statistics Mauritius

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor