Live News

Inde: nouvelle vague de chaleur prévue durant les élections générales

Le service météorologique de l'Inde a annoncé une nouvelle vague de chaleur, la deuxième en trois semaines, qui doit toucher notamment les régions où la prochaine phase des élections générales se déroule lundi.

Les États de l'Uttar Pradesh, du Bengale occidental, du Maharashtra et du Jharkhand, qui voteront lundi, pourraient connaître une vague de chaleur "modérée", avec des températures avoisinant les 40°C, selon les prévisions publiées jeudi en fin de journée.

Le service météorologique indien a conseillé de surveiller d'éventuels problèmes de santé chez les nourrissons, les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques et de s'abriter de la chaleur.

Certaines régions devraient connaître des températures de 2 à 3 degrés Celsius supérieures à la normale. Il devrait faire jusqu'à 45°C à New Delhi au cours du week-end, selon les prévisions.

Le mois dernier, une vague de chaleur exceptionnelle a affecté l'Asie du Sud et du Sud-Est, notamment les Philippines et le Bangladesh où des milliers d'écoles ont suspendu leurs cours.

Selon les recherches scientifiques, les vagues de chaleur sont plus longues, plus fréquentes et plus intenses en raison du réchauffement climatique.

La commission électorale indienne a déclaré le mois dernier avoir formé un groupe de travail chargé d'examiner l'impact des vagues de chaleur et de l'humidité avant chaque tour de scrutin.

La participation aux élections générales est jusqu'ici inférieure à celle de 2019, des analystes imputant ce recul à "un certain désintérêt" des électeurs, d'autres à la vague de chaleur que connait le pays.

A Mathura (Uttar Pradesh), où il a fait 41°C le 26 avril, jour du scrutin localement, la commission électorale a noté une baisse de près de neuf points du taux de participation par rapport à 2019.

Au total, 968 millions d'Indiens sont appelés à élire les 543 membres de la chambre basse, soit plus que la population totale des Etats-Unis, de l'Union européenne et de la Russie réunis.

Les analystes politiques ont donné vainqueur le Premier ministre Narendra Modi, qui brigue un troisième mandat, avant même le début des élections qui se déroulent depuis le 19 avril, en sept phases, jusqu'au 1er juin.

Les bulletins de vote de tout le pays seront dépouillés le 4 juin. Les résultats sont généralement annoncés le jour même.

 

© Agence France-Presse

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !