Live News

Inde : la haute commission n'a pas les moyens de soutenir financièrement les Mauriciens bloqués, indique Maya Hanoomanjee

Environ 300 Mauriciens sont encore bloqués dans plusieurs États de l’Inde. C’est ce qu'a expliqué Maya Hanoomanjee. 
Le haut-commissaire de Maurice en Inde s'exprimait dans une vidéo postée sur Facebook ce mercredi 25 mars. 
« Maurice a décidé de fermer ses frontières du 19 mars au 2 avril. Hier soir, l’Inde a pris la décision d’appliquer un ‘total lockdown’ pour 21 jours, soit jusqu’au 14 avril. De ce fait, aucun avion international et commercial ne pourra atterrir ou décoller de l’Inde. Donc, aucun Mauricien en Inde ne pourra voyager avant le 14 avril », indique Maya Hanoomanjee. 

Du coup, le haut-commissaire de Maurice en Inde demande aux Mauriciens bloqués en Inde de « res amplas kot zot ete. Pa deplase. Veuillez contacter vos familles pour qu’elles vous envoient de l’argent au cas où vous êtes en proie à des difficultés financières. Nous, au niveau de l’ambassade, n’avons pas les moyens pour vous soutenir financièrement », fait-elle comprendre. 

Toutefois, elle assure que la représentation mauricienne fera du mieux qu'elle pourra pour aider lorsque c'est possible :  
« Contactez-nous si vous êtes menacé d'être jeté dehors par votre hôtel. On cherchera à les convaincre qu’ils vous hébergent plus longtemps. Mais il sera de votre responsabilité de payer les factures. On va aussi intervenir pour ceux qui font face à des difficultés pour obtenir leurs certificats médicaux », a précisé Maya Hanoomanjee. Et d’ajouter qu'elle n'oublie pas « les Mauriciens dont les visas expirent. La haute commission est en pourparlers avec les autorités indiennes pour les faire renouveler automatiquement ». 

« Nous faisons notre mieux pour vous soutenir. Nous comprenons et partageons vos difficultés », a-t-elle conclu.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP