Live News

Incidents à Grand-Bassin : «On condamne sans réserve le traitement infligé à Bodha», dit Ramgoolam

« On condamne sans réserve le traitement qui a été infligé à l’égard de Nando Bodha ». Propos de Navin Ramgoolam, ce mardi 2 mars, sur les incidents survenus, dimanche dernier, à Grand-Bassin. Où, l’ex-ministre des Affaires étrangères, Nando Bodha, a été prié de vider les lieux par quatre individus alors qu’il assistait à une séance de prières organisées par la Mauritius Sanathan Dharma Temples Federation (MSDTF). 

Navin Ramgoolam intervenait sur le sujet lors du point de presse qu’il a animé à l’issue du comité exécutif élargi du Parti travailliste (PTR) au centre Val de Vie de Valentina, à Phoenix, cet après-midi. 

«Devan Shivji, pena kouler politik»

Selon Navin Ramgoolam, « Sa prezidan MSDTF pe rod tou ban eskiz. Mais le Ganga Talao est un lieu sacré. On ne peut pas empêcher une personne d'y faire des prières. Devan Shivji, pena kast, pena riss, pena pov, pena kouler politik. C’est de la prière », a fait comprendre le leader du PTR. 

« Si on peut aller jusqu’à menacer une personne en position assise parce qu’il est un adversaire, si zot kapav fer sa, ki zot pa pou fer divan pou res o pouvwar ? [...] Nous avons organisé un rassemblement pour apporter la délivrance, bizin tir banla depi dan gouvernman », a conclu Navin Ramgoolam.
 

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !