Live News

Incidents dans la lunchroom de l’Assemblée nationale :  «Nous avons demandé à ce que le dossier soit référé au DPP», dit Hurreeram

Leur version était attendue. Des membres du gouvernement ont animé un point de presse à la Government House ce jeudi soir. Ce, après les incidents qui ont eu lieu lors du « Tea Break » dans la lunchroom de l’Assemblée nationale, ce jeudi en début de soirée, entre Shakeel Mohamed et des élus de la majorité.

Face à la presse, ce soir, le ministre des Infrastructures publiques, Bobby Hurreeram a affirmé que ce genre d’incident ne s’est jamais produit au parlement. « Nou pa la pou vinn fer joke », souligne le ministre.

Il affirme qu’entre  17 h 15 et 17 h 25, il était avec son colistier Kavi Doolub en train de parler lorsque Shakeel Mohamed est arrivé.  « Panda sa diskision-la mo trouve enn dimounn vinn akote nou nek zet enn panier lor latab dir fer enn kontribision. Mo lev mo latet mo get mo trouv  misie Shakeel Mohamed ». Il affirme qu’il a demandé à Shakeel Mohamed « ki sa sinema-la sa ? al asiz dan ou plas ou fer bien, e la li dir mwa to enn […] to pa konpran badinaz». Le ton est monté entre les deux protagonistes

Selon lui, le député rouge est arrivé pour « provoquer ». Il a indiqué avoir présenté une motion  au parlement.  Le ministre a demandé à ce que le dossier soit référé au Directeur des Poursuites Publiques (DPP) pour des mesures, « ki bizin pran ».

Le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal a, pour sa part, affirmé que Shakeel Mohamed a « fait un show ». Il parle d’un geste « prémédité ». «  Linn vinn fer sa par ekspre », selon le ministre.   Selon lui Shakeel Mohamed a « un bilan zero » que ce soit du temps où il était dans le gouvernement ou même au sein de l’opposition. « Il n’a jamais apporté de contribution positive » affirme Jagutpal. Le ministre affirme que cela fait 19 mois depuis qu’il est au parlement et il n’a jamais eu de conversation avec le député rouge. Il qualifie Shakeel Mohamed de « dangereux ».

Il déclare aussi n’avoir pas filmé Shakeel Mohamed au moment de l’incident. « Kifer bizin filme li ? kiena pou filme ar li ? », affirme le ministre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !