Live News

Incident à Grand-Bassin : Bodha apporte des «précisions» sur le projet de moto-école

L’ex-ministre des Affaires étrangères Nando Bodha a fait une déclaration à la presse, à sa sortie des Casernes centrales ce mardi après-midi, 2 mars. Nando Bodha, s’y est rendu pour porter plainte après qu’il a été prié de vider les lieux à Grand-Bassin par quatre individus dimanche après-midi 28 février. C’était lors d’une séance de prières organisées par la Mauritius Sanathan Dharma Temples Federation (MSDFT). Cette fédération s’est dissociée de cet incident en affirmant qu’il le « condamne avec force ».

L’ex-secrétaire général du MSM a soutenu les propos de son homme de loi, Me Valayden, selon lesquels un policier en civil était venu lui porter secours, dimanche après-midi, au Ganga Talao, à Grand-Bassin, au moment où les quatre personnes l’ont approché et l’ont traité de «traître». L’un des quatre hommes qui s’en sont pris à Nando Bodha est Shahi Ganganna, directeur au Professionnal Riding Driving Centre. Ce dernier voulait se lancer dans un projet de moto-école au temps où Nando Bodho occupait le portefeuille des Infrastructures publiques. Ce projet qui a été avorté l’aurait ruiné.

Interrogé à ce sujet, Nando Bodha, affirme que ce projet datant de 2016-2017 a été rejeté par le Premier ministre, Pravind Jugnauth (plus de détails en vidéo).  

L’ex-ministre des Affaires étrangères est aussi revenu sur l’incident survenu à Grand-Bassin. Selon lui, le policier en civil qui est venu à sa rescousse a été lui aussi prié de vider les lieux après un appel téléphonique qu’il (le policier) a reçu.

« Enn moman done kot lofisier (le policier) ti asize akote de mwa. Li’nn dir mwa monn vinn la maintenan, mo pou asir ou personal security. Nou pe ekoute la priyer. Linn gayn enn kout telefonn. E lerla  akoz la priyer li’nn met so telefo’nn on loudspeaker . Mo’nn ta’nn le mot sekirite, apre sa mo’nn ta’nn kint le spot », a déclaré Nando Bodha.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !