Faits Divers

Incident devant le supermarché Dreamprice : un vol de plus de Rs 300 000 de produits à l’origine d’un incident

Dreamprice

Sept personnes sont impliquées dans une affaire de vol au supermarché Dreamprice de Terre Rouge dont six employés. Des produits d’une valeur de Rs 316 280 ont été emportés.  Soirée mouvementée au cours de laquelle deux agents de sécurité et des employés ont dû faire face à une foule hostile après qu’une folle rumeur avait circulé à l’effet qu’un agent de sécurité aurait giflé un client. L’état-major de la Northern Division de la police a dû faire le déplacement pour contrôler la situation pour éviter toute confrontation. Retour sur ce black Friday.

Après avoir eu des soupçons concernant les agissements de certains employés et un manque dans le stock des produits alimentaires, la direction de cette branche a eu recours à la caméra de surveillance qui est venue confirmer leur doute. Il a ainsi été établi que des employés avaient volé entre 18 h15 du 06 mars et le 14 mars vers 19h10 de nombreux produits dont (1) 1330 sachets de lait de ferme (2) 240 boîtes de fromage de la marque Kraft et (3) 302 boîtes d’huile de marque Rajah. La valeur totale des produits voles est estimée à Rs 316280.

C’est ainsi que plusieurs employés dont un certain Willy ont été conduits par l’agent de sécurité au bureau du responsable pour des explications. Ce dernier a impliqué d’autres complices a balancé des noms.  Dès que cette affaire s’est ébruitée, il y avait une foule devant le supermarché dont des proches des suspects. 

Le directeur régional du supermarché M. Mukadam a déposé une plainte dans la soirée du vendredi 15 mars, au poste de police de Pamplemousses puisqu’il avait une vive tension à Terre Rouge concernant ce cas de vol. Les suspects sont un certain Willy âgé de 24 ans et cinq jeunes de 17 ans tous employés du supermarché ainsi qu’un soudeur de 45 ans soupçonné de complicité. Les articles volés ont été cachés chez lui pour être revendus à des prix inférieurs à d’autres commerçants.  La police à ouvert une enquête.

Le même soir vers 19 h 55, une foule hostile s’est rassemblée devant le supermarché après avoir été informée qu’un agent de sécurité de Dreamprice Supermarket un certain, P. Y., âgé de 30 ans et résidant à Saint-Joseph, Terre Rouge, aurait verrouillé le rideau métallique du supermarché et aurait agressé les suspects. Avec beaucoup de difficulté, la police a pu les sortir du supermarché et les transporter à l’hôpital SSRN pour des soins.

Par ailleurs le vigile P.Y dans une déclaration à Dimanche/Hebdo a dit avoir fait son travail et nie toute forme d’agression sur les suspects. Face à une foule hostile, il a eu le réflexe de protéger le supermarché contre un éventuel pillage. « Mo  juste fine fer mo travail, mo laisse les soins à la police pour faire zot enquete et a aucune moment mo pas battre ni ene client et ni qui se soit. » dit-il. À souligner que les suspects ont consigne une dépositions contre le vigile pour agression.

La police a ouvert une enquête dans cette affaire placée sous la supervision  du Deputy Commissionner  of Police Hoolash ainsi que le Divisional Commander l’ ACP Deonarain.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective