Faits Divers

Incident au poste de police de Phoenix : les suspects font prévaloir leur droit au silence

Trois des neuf suspects arrêtés par la police, dans le sillage des incidents au poste de police de Phoenix aux petites heures du dimanche 31 mars, ont fait prévaloir leur droit au silence. Ils ont été entendus par la Criminal Investigation Division (CID) de Curepipe dans l’après-midi du mercredi 3 avril. En présence de leurs hommes de loi, Me Shakeel Mohammed, Me Nadeem Hyderkhan et Me Arshaad Indur, les suspects ont été appelés à s’expliquer sur les circonstances entourant leur présence dans l’enceinte du poste de police de Phoenix. Face aux questions de la CID, les suspects, des habitants de la localité de Phoenix, n’ont pipé mot. À l’issue de leur interrogatoire, les suspects ont été reconduits en cellule policière.

Les enquêteurs se sont également intéressés aux emplois du temps des suspects dans la soirée du samedi 30 mars jusqu’aux petites heures du dimanche 31 mars. La police a voulu connaître les circonstances entourant la présence des suspects devant les locaux du poste de police de Phoenix. Les enquêteurs ont aussi réclamé des précisions auprès des suspects en vue de connaître leurs parcours avant qu’ils n’atteignent les locaux du poste de police de Phoenix dans la nuit du samedi au dimanche 31 mars.

En présence de leurs hommes de loi respectifs, les suspects ont été appelés à s’expliquer sur l’agression perpétrée sur un habitant de Vallée-Pitot aux petites heures du dimanche 31 mars, au poste de police de Phoenix. Face à ces questions, aucun des suspects n’a pipé mot. La police a déjà visualisé les images des enregistrements des caméras CCTV dans la région. Une liste d’autres suspects a été dressée. 

L’affaire a comme toile de fond une dispute entre un habitant de Vallée-Pitot, âgé de 25 ans, et les proches de sa fiancée. Ces derniers reprochent au jeune homme d’avoir giflé la fille. Blessé, le jeune homme s’était présenté ensanglanté au poste de Phoenix, peu après minuit, samedi. Ensuite, des badauds ont fait irruption dans le poste de police et l’ont tabassé sous le regard impuissant du policier présent. La scène a été filmée par une caméra du poste de police de Phoenix. Neuf suspects ont été arrêtés par la police dans l’après-midi du dimanche 31 mars, alors qu’une quinzaine d’autres sont recherchés.

Ce samedi 6 avril, un exercice de parade d’identification aura lieu.