Live News

Incendie au Caudan : l’erreur humaine privilégiée

Un sapeur-pompier aidant son collègue pour poursuivre son travail devant le Barkly Wharf Un sapeur-pompier aidant son collègue pour poursuivre son travail devant le Barkly Wharf

Une erreur humaine serait à l'origine de l’incendie qui a ravagé plusieurs magasins au Caudan Waterfront, le jeudi 11 novembre 2021. Un élément qui éliminerait ainsi la thèse d’un acte criminel. C'est ce que privilégie le département des enquêtes des sapeurs-pompiers dans un  rapport.

Un mégot de cigarette ou un court-circuit électrique pourraient avoir déclenché l’incendie. Les sapeurs-pompiers sont en présence de témoignages de plusieurs employés. Selon les analyses, l'incendie a débuté dans une aile du Caudan Craft Market. Les flammes se sont ensuite propagées dans plusieurs autres magasins au Barkly Wharf du Caudan. L’obscurité et la fumée compacte ont provoqué la panique. Les employés n’ont rien pu faire pour maîtriser le sinistre.  Le Fire Investigation Division a constaté que la présence de matériels inflammables a grandement contribué à la propagation de l’incendie à une très grande vitesse. Ce rapport fait aussi état de l’apparition des premières fumées vers 19 h 13.  La CID du  Port attend le rapport du Forensic Science Laboratory. À ce stade, une vingtaine de personnes, dont des responsables du Caudan, chargés de la sécurité, ont déjà été entendues. 

''''
Un sapeur-pompier aidant son collègue pour poursuivre son travail devant le Barkly Wharf

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !