Live News

Imrith à Padayachy : « Ne pas suivre aveuglément les déclarations faites par des hommes religieux sur le PRB et boni de fin d’année »

« Les religieux n’ont aucun mandat pour diriger le pays ». C’est ce qu’a déclaré Rashid Imrith, ce lundi 1er juin sur les ondes de Radio Plus. Le président de la Federation of Public services & Other Unions (FPSOU) réagissait à la suite d’un discours d’un religieux, qui s’interrogeait récemment sur la publication du rapport du Pay Research Bureau (PRB) aussi bien que sur le paiement du boni de fin d’année. Le syndicaliste Rashid Imrith a ainsi adressé une lettre officielle au ministre des Finances, Renganaden Padayachy lui demandant de ne pas apporter de changement sans avoir entamé des discussions avec les syndicats. 

« Un chef religieux a, lors d’une déclaration, remis en cause le PRB et le boni de fin d’année. Nous demandons au ministre des Finances de ne pas apporter le moindre changement en ce qui concerne les conditions de travail des salariés sans avoir aucune discussion avec les syndicats et de ne pas suivre aveuglément les déclarations faites par des hommes religieux », a lancé Rashid Imrith.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !