Bollywood

Imran Shah : «Plus de 80 % de «Jhoota Kahin Ka» seront tournés à Maurice»

Une équipe de cinéastes indiens est à Maurice depuis le 9 juin dans le cadre du tournage de Jhoota Kahin Ka, film dont le « mahurat » (la cérémonie du lancement) a eu lieu chez nous le lendemain. L’équipe y tournera pendant 35 jours. Des Mauriciens ont été sollicités pour apporter leur concours à ce projet.

Rishi Kapoor est arrivé à Maurice le 13 juin à 10h30 à bord d’un vol d'Emirates pour participer au tournage. Le film réunit également Omkar Kapoor, Sunny Singh, Jimmy Shergiel, Nimisha Mehta, Rucha Vaida, Manoj Joshi et Rajesh Sharma.

Des drones utilisés pour le tournage en mer

Les cinéastes indiens ont effectué plusieurs prises de vues à Trou-aux-Biches, à Mon Choisy, à Grand-Baie, à la Croisette et à Port-Louis. L’équipe a tourné pendant plus d'une semaine sur le littoral nord du pays. Rishi Kapoor a attiré l'attention lors de ses déplacements. En dépit de son âge (64 ans), il est très aimé des Mauriciens. Une fois devant la caméra, il oublie son âge et joue avec passion. Il est une personne imposante de par sa présence.

Imran Shah de Vibrations Productions de Pailles agit comme le « local coordinator ». Il apporte son soutien à l’équipe grâce à ses contacts à travers Maurice. Il a déjà un palmarès éloquent. Il est dans ce domaine depuis 2003 quand il a aidé une équipe pakistanaise lors du tournage de la série télévisée, Jaye Kahan Ye Dil, réalisée par Anjum Shehzad pour le producteur Ahmed Shah. Ce feuilleton a réuni Faisal Quureshi, Amna Haq, Sara Chaoudry, Sajid Hasan, Eman Ali, Mikal et Shafi Muhammad. Une autre équipe pakistanaise a sollicité ensuite l'aide d'Imran Shah pour le tournage de Zindagi Ke Rahon Mein.

Le premier film pour lequel Imran Shah a prêté son concours a été Ishq Brandy (2014), une comédie en pendjabi dirigée par Amit Prasher avec Roshan Prince, Binnu Dhillon, Shobhita Rana, Alfaaz et Japji Khaira au premier plan. La musique de ce film, tourné sous la bannière de Future Cine Vision, a été composée par Yo Yo Honey Singh. Son second film a été Loveshhuda (2016) de Vaibhav Misra avec Girish Kumar, Navneet Kaur Dhillon et Naveen Kasturia.

Jhoota Kahin Ka est le troisième film pour lequel Imran Shah apporte son soutien. De par ses fonctions, il est un homme très respecté sur le plateau de tournage. Parlant du film, il nous a confié que c'est une comédie romantique. « Plus de 80 % de 'Jhoota Kahin Ka' seront tournés à Maurice. Les producteurs ont l'intention d'y filmer les quatre chansons du film », a-t-il précisé.

Des drones ont été utilisés pour le tournage en mer à Trou-aux-Biches. L'utilisation des drones offre de nombreux avantages, notamment réduire les coûts de production jusqu’à dix fois moins qu'un hélicoptère, mais également la facilité d'accès, la sécurité (mieux vaut crasher un drone qu'un hélico) et la proximité avec le sujet ou la scène filmée, souvent bien spectaculaire - selon le contexte. Ces aéronefs permettent des mouvements de caméra et des points de vue inédits, qui sont d'une fluidité et d'une stabilité incomparables. Les détails et les perspectives sont améliorés et procurent aux spectateurs des sensations nouvelles.

Silence ! On tourne

Le tournage bat son plein sur la plage, située en face du poste de police de Trou-aux-Biches. L'équipe de techniciens arrive sur la plage tôt le matin pour tout préparer. Après le déjeuner, Rishi Kapoor est assis sous une tente sous les filaos pour éviter le soleil. Il est très imposant dans son kurta-shalwar de couleur verte. Il a des cheveux blancs. Pas moins de cinq personnes s’occupent du maquillage de l’acteur. On apporte une dernière retouche à ses cheveux et voilà l'acteur qui se dirige vers le plateau suivi par les maquilleurs. Un homme tient en main la veste de l'acteur. Rishi demande qu'on essaie la séquence de danse avant qu'on la mette sur pellicule. Une chanson d'amour est jouée.  Entre-temps, une vingtaine de jeunes Mauriciens – tous vêtus comme des ségatiers - pratiquent la danse. Quand tout et prêt, le réalisateur Smeep Kang se met debout et lance « Silence ! Action ! Start ! ».

Rishi Kapoor, né le 4 septembre 1952 à Bombay, a connu une carrière florissante comme acteur de premier plan avant de tenir des rôles de second plan dans les années 2000 avec des films tels que Yeh Hai Jalwa (2002), Hum Tum (2004), Fanaa (2006), Namastey London (2007), Love Aaj Kal (2009), Patiala House (2010), Do Dooni Chaar (2010), Chintu Ji, Agneepath (2012), Housefull 2 (2012), All Is Well (2015), Sanam Re (2016) et Kapoor & Sons (2016).

Rishi Kapoor a épousé l'actrice Neetu Singh le 22 janvier 1980. Le couple a deux enfants - Ranbir Kapoor (né le 28 septembre 1982) et la créatrice de mode Riddhima Kapoor Sahani (née le 15 septembre 1980). Il a écrit son autobiographie, Khullam Khulla: Rishi Kapoor Uncensored, en collaboration avec Meena Iyer. Le livre a été lancé le 15 janvier 2017.


Smeep Kang, un top réalisateur de l’écran pendjabi, à Bollywood

Rishi Kapoor et Smeep Kang.

Smeep Kang, 44 ans, a fait ses débuts comme metteur en scène à Bollywood avec Second Hand Husband (2015), une comédie romantique produite par GB Entertainment et réunissant Gippy Grewal, Tina Ahuja (fille de l'acteur Govinda) et Dharmendra. Mais il demeure un des plus grands réalisateurs de l’écran pendjabi.

Jhoota Kahin Ka est son second film à Bollywood. Il est né le 30 janvier 1973 à Patiala (Pendjab). Il a fait son entrée au cinéma pendjabi avec Mahaul Theek Hai (1999). Il a ensuite travaillé pour Ek Jind Ek Jaan (2006), Chak De Phatte (2008) et Yaara o Dildaara (2011). Smeep Kang est devenu très populaire avec la comédie Carry On Jatta, devenue un des plus grands blockbusters de 2012. Il s'est associé avec la même équipe de Carry On Jatt pour tourner Lucky Di Unlucky Story, (2013). Son Bhaji in Problem a été un succès modéré. Smeep Kang sera responsable de la mise en scène de Double Di Trouble en association avec Gippy Grewal. Tout comme Jhoota Kahin Ka, ce film sortira l’année prochaine.