Live News

Imposer le temps partiel aux employés d’Airmate, c’est les pousser vers l’extrême pauvreté, dit Reaz Chuttoo

Demander aux employés d’Airmate de travailler à temps partiel, c’est les pousser dans l’extrême pauvreté. Affirmation du porte-parole de la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP) et représentant des employés de la compagnie, Reaz Chuttoo.

À l’issue d’une rencontre avec le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, ce lundi 21 septembre, après que les administrateurs Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool ont publié un communiqué, Reaz Chuttoo dit attendre que des actions concrètes soient prises.
Le communiqué émis vendredi 18 septembre par les administrateurs indique que les employés d’Air Mauritius et d’Airmate seront priés de prendre un « leave without Pay » ou de travailler à temps partiel (selon la nature de leur travail), à compter du 1er octobre prochain. Ce, car les finances sont dans le rouge.

La compagnie d’aviation nationale a été placée sous administration volontaire. Une décision prise par le conseil d’administration le 22 avril dernier.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !