Faits Divers

Importation de Rs 7,3 millions d’héroïne : un couple arrêté après quinze mois

Importation de Rs 7,3 millions d’héroïne : un couple arrêté après quinze mois Ornella Vanessa Patricia Philogene et Jean Kenny Hansley Beeharry ont été arrêtés samedi. 28 plants de gandia ont été retrouvés chez le couple.

Recherchés depuis le 9 octobre 2017, Ornella Vanessa Patricia Philogène et Jean Kenny Hansley Beeharry, soupçonnés d’être impliqués dans l’importation de Rs 7,3 millions d’héroïne, ont été arrêtés samedi. Ils étaient en possession de 28 plants de gandia.

La cavale d’Ornella Vanessa Patricia Philogène et de Jean Kenny Hansley Beeharry a pris fin le samedi 5 janvier 2019. Ils ont donné du fil à retordre aux hommes du Deputy Commissioner of Police Choolun Bhojoo qui étaient sur leur piste pour une affaire d’importation d’héroïne depuis le 9 octobre 2017. 

Quinze mois après, ils ont été appréhendés dans une maison sur la route principale de Melrose. En voyant les policiers, Jean Kenny Hansley Beeharry les a menaçés avec deux couteaux, mais a été vite immobilisé et arrêté. Il y avait dans la maison 28 plants de gandia évalués à Rs 84 000. Ornella Vanessa Patricia Philogène et Jean Kenny Hansley Beeharry comparaîtront devant la Bail and Remand Court ce dimanche.

C’est la Zambienne Wedzerai Muringwa qui les avait dénoncés. La passeuse avait atterri à l’aéroport de Plaisance le 8 octobre 2017 sur le vol SA 192 en provenance d’Afrique du Sud. Elle avait été interceptée par les limiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu). Interrogée par les enquêteurs, elle a avoué qu’elle avait en sa possession quatre colis contenant au total 490 g d’héroïne. La drogue  a été évaluée à Rs 7,3 millions.

Deux colis étaient sous son soutien-gorge, un autre était enveloppé dans un préservatif et se trouvait dans son anus, alors que le dernier se trouvait dans son vagin. Elle avait aussi 5 900 rands et Rs 510 sur elle. 

La Zambienne avait réservé une chambre à l’Harmonie Villas à Pereybère. L’Adsu a mis  sur pied un exercice de controlled delivery. Ainsi, le 9 octobre 2017, Wedzerai Muringwa a pris contact avec ses contacts locaux et Ornella Vanessa Patricia Philogène et Jean Kenny Hansley Beeharry s’étaient pointés. Ils ont cependant réussi à déjouer la vigilance des policiers.