Live News

Importation de Rs 3,8 M d’héroïne en janvier 2019 : le tatoueur Frank Aubert reste en détention

La drogue était dissimulée dans une mini-radio.

Soupçonné d’avoir tenté de réceptionner pour Rs 3,8 millions d’héroïne, le 19 janvier 2019, Frank Aubert, un tatoueur de Pointe-aux-Piments, s’était vu accorder la remise en liberté sous caution. Cela suivant une décision de la Bail and Remand Court (BRC). Le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) a obtenu en appel, l’annulation de la décision de la BRC.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Le Défi Quotidien de ce vendredi 18 septembre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !