Actualités

Importation de produits médicaux de la marque «FUJIFILM» : mise en demeure servie à sept compagnies médicales

 FUJIFILM PurpleBlue Medical Ltd soutient qu’elle est la seule à avoir l’autorisation exclusive pour commercialiser les produits médicaux de la marque «FUJIFILM».

La compagnie PurpleBlue Medical Ltd a fait servir une mise en demeure à sept compagnies médicales. Elle demande à ces dernières de ne pas importer, commercialiser et distribuer des produits médicaux de la marque « FUJIFILM ». Elle soutient qu’elle est la seule à avoir l’exclusivité de le faire.

PurpleBlue Medical Ltd est une compagnie privée. Celle-ci distribue des produits médicaux de la marque « FUJIFILM » pour des compagnies médicales. PurpleBlue Medical Ltd, par le biais de son avoué Selva Murday, a fait servir, le 12 mai 2019, une mise en demeure à sept compagnies privées, qui sont dans le domaine médical. Cela dans le but d’empêcher ces dernières, ou leurs « agents ou préposés », de distribuer, d’importer ou de commercialiser des produits médicaux, parmi des « X-Ray Films », de la marque « FUJIFILM ».

Dans sa mise en demeure, PurpleBlue Medical Ltd clame que depuis le 1er avril 2016, elle est la seule compagnie à détenir une autorisation exclusive pour la distribution de « X-Ray films », équipements et produits médicaux de la marque « FUJIFILM » sur le territoire mauricien.

PurpleBlue Medical Ltd soutient, dans sa mise en demeure, que les produits médicaux de la marque « FUJIFILM »  ne peuvent être importés sans avoir son consentement et son autorisation.

PurpleBlue Medical Ltd évoque, dans sa mise en demeure, que les sept compagnies ont vendu illégalement par le passé ou avaient eu l’intention de vendre illégalement des produits de la marque « FUJIFILM ». Elle affirme que ces dernières n’ont pas l’autorisation de le faire.

«Concurrence déloyale et pertes considérables»

Elle soutient que si les sept compagnies importent, commercialisent et distribuent ces produits, cela constituerait  une violation de  l’« Intellectual Property Rights », du « Patents, Industrial Designs and Trademarks Act 2002 » et  du « Protection against Unfair Practices (Industrial Property Rights) Act 2002. »

PurpleBlue Medical Ltd souligne également que la vente ou la distribution d’un produit portant une marque pratiquement similaire, causera une confusion dans l’esprit du public et induira les consommateurs en erreur. Elle évoque également les préjudices que la compagnie subira.

Si les sept compagnies font fi à la mise en demeure de PurpleBlue Medical Ltd, celle-ci indique qu’elle se lancera dans une bataille juridique devant une cour de justice.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !