Live News

Importation de drogue - Le propriétaire de Big Willy’s : «Je croyais que c’était un présent»

Fréderic Guy Berger, 48 ans, le patron du restaurant Big Willy’s, arrêté depuis le 14 septembre dernier, s’est expliqué aux enquêteurs de la brigade antidrogue. Il a nié toute implication dans une affaire de drogue. « J’ai de la famille en France, je croyais que c’était un présent et ne connaissais pas le contenu ». C’est ce qu’aurait fait ressortir l’entrepreneur aux enquêteurs de la brigade antidrogue du port. 

En effet, Fréderic Guy Berger soutient qu’il se rend à la poste de Tamarin régulièrement pour ses factures ou pour récupérer des colis de la part des amis ou autres proches. 

Quand il s’est rendu à la poste lundi, il ne pensait nullement que la police l’attendait. « Je me suis dit que c’était une surprise », devait-il ajouter. Version que veulent confirmer les limiers dans cette affaire. Mais, une fois à la poste, il s’est fait cueillir par les éléments de la brigade antidrogue. Ses fréquentations sont passées à la loupe.

Pour l’heure, Fréderic Guy Berger demeure en cellule policière. Il est provisoirement inculpé d’importation de drogue. 

Depuis le 8 septembre dernier, la poste avait réceptionné ce colis suspect au nom de Frederic Guy Berger. Les limiers l’ont ouvert et ont constaté qu’il y avait des sachets suspectés de contenir de la drogue. Ils avaient monté un exercice de « controlled delivery » pour voir si le propriétaire allait venir récupérer le colis à la poste de Tamarin. Ils avaient remplacé les sachets. Une fois que ce dernier a pris le colis en main, les limiers lui sont tombés dessus. À noter que c’est la première fois qu’il est arrêté dans une affaire de drogue.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !