Live News

Importation de ciment : la STC veut proposer des alternatives aux consommateurs

La State Trading Corporation(STC) va lancer un appel d’offres international pour importer du ciment. Deux réunions ont déjà eu lieu à cet effet. Objectif : proposer une alternative aux consommateurs. 

À Maurice, il n’y a, en effet, que deux cimentiers commercialisant ce produit. Et récemment le prix du ciment a connu une hausse. 

À Kolos Cement Ltd, l’un des deux cimentiers, l’on ne souhaite pas commenter. L’on précise cependant ne pas comprendre l’« acharnement » sur le ciment Kolos, en faisant ressortir que d’autres produits de construction ont également connu une hausse. 

Nous avons aussi contacté l’autre cimentier du marché, LaFarge/Holcim. Toutefois, nous n’avons pu obtenir un avis sur cette décision.

Cette démarche des autorités sera-t-elle bénéfique au secteur ? Jayen Chellum, secrétaire général de l’Association des consomateurs de l’île Maurice, est d’avis que l’entrée en jeu de la STC aidera à stabiliser le prix du ciment et contrer les abus.

Du côté de l’association des « contracteurs », le vice-président, Gerard Uckoor, plaide pour que la STC importe également d’autres matériaux. En revanche, c’est un sentiment mitigé qui anime certains propriétaires de quincailleries. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !